Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du mercredi 1er mai 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Un Si Grand Soleil”… Tandis que Thaïs et Arnaud s’embrassent, Alain quitte l’hôpital.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode d’Un Si Grand Soleil diffusé demain soir sur France 2 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mercredi 1er mai dans Un si grand soleil…

Thaïs et Arnaud s’embrassent

Grâce à l’ADN relevé au domicile des Aguerra, la police de Montpellier est désormais certaine d’avoir affaire à la même équipe de cambrioleurs. Reste maintenant à découvrir à qui appartient cet ADN. En attendant, les scellés de maison Aguerra vont être levés.

De leur côté, le commissaire Becker, le procureur Picard et le capitaine Léoni font le point sur l’enquête. L’occasion pour Manu de leur faire part de ses doutes. En effet, le policer est convaincu que les cambrioleurs ont été informés par un proche. Comme cette enquête est désormais prioritaire, le commissaire Becker va faire rapatrier les dossiers de Nîmes, d’Alès et de la Grande Motte afin de comparer toutes les affaires.

Au cabinet BGL, Florent n’est pas au top de sa forme. Dans la mesure où Philippe était l’un de ses clients et Anne une ex, Johanna comprend combien que toute cette histoire le touche. Florent reconnaît alors qu’il trouve tout ceci profondément dégueulasse et injuste. Tandis que Johanna cherche à savoir ce que lui ont dit les avocats des autres victimes, Florent explique qu’il n’y a eu aucune violence physique lors des précédents cambriolages contrairement à Philippe. Il pense d’ailleurs à contacter la presse afin de mettre un coup de pression à la police.

Non loin de là, Manu débute une enquête de voisinage pendant qu’Alex visionne les images des caméras de surveillance à proximité du domicile des Aguerra.

En parallèle, Florent appelle Marc Mourre et lui fait part de son mécontentement concernant le travail de la police dans les affaires de home-jacking.

Pour leur part, Anne et Arnaud rentrent chez eux. Un moment particulièrement difficile puisque la maison est sens dessus dessous. Sans attendre, Anne et Arnaud se mettent à ranger le salon. En tombant sur une photo d’elle et son mari, Anne craque et fond en larmes.

En fin de journée, Thaïs se rend chez Arnaud. Ce dernier lui remet un sac contenant le jeu de Go de son père. Mal à l’aise, la jeune femme refuse mais Arnaud lui rappelle que son père tenait à ce qu’il lui revienne. Thaïs repense alors à Philippe puis accepte.

Au commissariat, Alex informe Manu avoir aperçu une camionnette garée derrière la maison des Aguerra. Il s’agit du même modèle signalé lors du précédent home jacking. Sans surprise, la camionnette a été volée, ce qui en fait une nouvelle piste à creuser pour la police.

A LIRE AUSSI :  Un si grand soleil déprogrammé en urgence : pourquoi il n'y aura pas d'épisode ce jeudi 8 février 2024

La nuit tombée, Arnaud remercie Thaïs d’être venue. Comme il est au bord des larmes, Thaïs propose de rester auprès de lui mais le jeune homme décline. Elle le prend alors dans ses bras puis l’embrasse.

Alain quitte l’hôpital

A l’hôpital, Janet informe Élisabeth qu’elle a donné ses dernières recommandations à Alain pour sa convalescence. Soulagée, la femme d’affaires la remercie puis explique qu’elle envisage de pardonner Alain. Si Janet est ravie de l’entendre, elle lui rappelle toutefois qu’Alain pourrait rechuter au moindre coup de stress. Élisabeth se rend ensuite dans la chambre d’Alain. Et c’est bras dessus, bras dessous que ces derniers quittent l’hôpital.

Pendant ce temps, Boris profite de passer du temps avec sa sœur pour la questionner sur l’ambiance à la maison. La jeune femme lui annonce donc que leur mère revient s’installer à la maison ce week-end. Tandis qu’il cherche à savoir pourquoi elle reste vivre avec eux, Laurine lui rappelle simplement que c’est dans son intérêt. Lorsqu’elle encourage son frère à se réconcilier avec eux, Boris refuse catégoriquement.

Non loin de là, Élisabeth est aux petits soins d’Alain qui la remercie de recoller les morceaux de son cœur. C’est émue que la femme d’affaires s’en va travailler.

En arrivant à L. Cosmétiques, Élisabeth félicite Berthier pour son travail en son absence. Boris, qui est présent, en profite pour lui dire combien il est désolé pour tout ce qui est arrivé à Alain. Bien qu’Élisabeth indique qu’il n’y est pour rien, Boris estime au contraire que tout ceci ne serait jamais arrivé si ses parents ne s’étaient pas livrés une guerre sans merci. Mais pour Elisabeth, on ne choisit pas ses géniteurs.

A LIRE AUSSI :  « Un si grand soleil » en avance du 15 mai 2024 : Anne en garde à vue ! (résumé et spoilers épisode n°1397)

De son côté, Claudine informe François qu’elle a eu Élisabeth au téléphone en début de semaine et qu’elle est toujours très remontée contre lui. S’il persiste à vouloir faire nommer sa femme en tant que directrice générale adjointe, Élisabeth refusera qu’il soit nommé directeur général du groupe. Cependant, François s’en moque complètement et assure avoir les reins plus solides qu’elle.

Catherine prend quant à elle un verre aux Sauvages avec Alix et la discussion tourne rapidement autour d’Elisabeth. Et autant dire que la femme de François n’a aucun scrupule d’avoir planté un couteau dans le dos à son amie. Elle confie ensuite combien elle est heureuse avec son mari avant de lui parler de sa vie sexuelle pimentée. Et vu l’intensité de leurs rapports, Catherine est certaine qu’il n’a plus l’énergie nécessaire pour aller voir ailleurs.

En fin de journée, Élisabeth rencontre Boris dans son bureau et lui dit qu’elle cherche un allié pour contrecarrer les plans de François pour sauver les emplois de L. Cosmétiques. Boris sourit.

Leave a comment