Un si grand soleil (spoilers) : François retombe sur ses pieds, Boris déchante et Elisabeth cuve sa tristesse

Le 17 avril dans Un si grand soleil (France 2, 20h45), Laurine pousse son père à une remise en question, Arnaud expurge sa colère et Thaïs tente de calmer le jeu.

Elisabeth (Chrystelle Labaude) se réveille seule chez elle. Elle a dormi sur le canapé au milieu d’un bazar inhabituel. Alain (Frédéric Van Den Driessche) partage un petit déjeuner maussade avec Clément (Yvon Back). Bien qu’il vienne d’apprendre qu’Élisabeth ne portera pas plainte contre Catherine, François (Jérémie Covillaud) reste tendu. Laurine (Léa Gillard) explique à son père qu’à force de pousser ses proches à bout, ils commettent d’énormes erreurs.

Elle lui rappelle qu’ils forment une famille et qu’il devrait davantage porter attention aux siens. C’est plus radouci qu’il annonce à son ex femme qu’il n’y aura aucune poursuite et lui demande, en échange, de voter pour la fusion lors du prochain conseil d’administration. Laurine appelle son frère et lui demande de passer la voir. Elle lui raconte que leur père a réussi à se débrouiller pour que leur mère signe la fusion. Boris (Jules Bahloul), écoeuré, a le sentiment d’avoir été manipulé.

Arnaud entre en en rébellion

Arnaud (Paul Gomerieux) refuse la fatalité et enjoint son père à prendre d’autres avis médicaux. Anne (Anaïs Gilbert) lui assure qu’ils ont confiance en l’équipe qui s’occupe de Philippe mais Arnaud prend mal son intervention et l’envoie promener. Il déboule ensuite en furie dans le service de Janet (Tonya Kinzinger) et exige des informations sur l’état de son père. Janet lui conseille de revenir en consultation avec lui pour parler plus calmement. Le jeune homme s’en va en la menaçant de porter plainte contre l’hôpital s’il lui arrive quelque chose.

De son côté, Thaïs (Lila Guiraud) se confie sur son attachement à Philippe (Raphaël Almosni) et sa peine de voir sa vie prendre déjà fin. Maéva (Marie Fèvre) lui conseille de se préserver et Louis (Sylvain Boccara) la rassure sur cette mission pleine de sens pour elle. En prenant son service, elle assiste à une nouvelle dispute entre Arnaud, Anne et Philippe. Plus tard, Arnaud lui avoue en vouloir à Anne qu’il tient pour responsable de la dégradation de la santé de son père. Il est convaincu qu’elle attend qu’il décède. Thaïs écoute ensuite Philippe lui donner sa version. Selon lui, Arnaud n’a jamais accepté son remariage avec Anne.

Leave a comment