Un si grand soleil (spoilers) : Claire s’éloigne davantage de Florent, le procureur Michel veut coincer Rodolphe

Le 28 mai dans Un si grand soleil (France 2, 20h45), Thaïs veut reprendre une vie normale, Claudine offre ses services à Camille, une femme victime de viol

Becker (Yvon Back) pique la curiosité de Janet (Tonya Kinzinger) en lui demandant de réserver sa soirée de mercredi. Elle imagine qu’il lui prépare une surprise pour son anniversaire mais le commissaire préserve le mystère. Manu (Moïse Santamaria) poursuit ses interrogatoires pour pouvoir boucler l’affaire sur le meurtre de Philippe. Il confronte une fois de plus Cédric (Loïs Vial) à ses incohérences.

De son côté, Thaïs (Lila Guiraud) reprend le chemin du lycée, refusant que cet événement l’empêche de mener une vie normale. Florent (Fabrice Deville) accompagne Anne (Anaïs Gilbert) au commissariat en vue d’une ultime confrontation avec Arnaud (Paul Gomerieux). En fin de journée, Thaïs décide de rendre visite à Anne. Toutes deux se confient sur ce drame qu’elles viennent de traverser et l’inconcevable participation d’Arnaud dans la mort de Philippe. Une fois chez lui, Florent, volubile, relate l’issue de cette affaire à Claire (Mélanie Maudran) qui l’écoute d’une oreille distraite. Elle écourte leur échange et monte se coucher sans diner, laissant Florent comme deux ronds de flan.

Sainte Claudine

Une femme, Camille (Elsa de Belilovsky) demande à être reçue par Claudine (Claudine Wilkening). Elle lui raconte que sa psychologue lui a conseillé de porter plainte pour viol mais, n’ayant aucun élément tangible à sa disposition et craignant les représailles, elle n’est plus sure de vouloir entamer les démarches. Claudine l’invite à tout lui raconter. Camille déroule son histoire, lui parle de Baptiste (Rodolphe Couthouis), son patron avec qui elle est sortie. Sa jalousie extrême l’a poussée à rompre. Il a commencé par la harceler puis a fini par la violer. Claudine écoute le récit, atterrée. Elle la convainc de porter plainte et l’accompagne chez les flics. De retour, au cabinet, elle raconte l’affaire à Johanna (Aurore Delplace) et se montre touchée au point de se saisir du dossier gratuitement. Chez sa psy, Camille reformule ses doutes et s’inquiète de savoir comment la police va pouvoir mener l’enquête sans qu’elle puisse fournir la moindre preuve de ce qu’elle avance.

Elise (Malya Roman) convoque Rodolphe qui se montre surpris. Becker fait le point sur ses dossiers avec Michel (Nathan Delemme), le procureur. Ce dernier, à l’évocation du nom de Rodolphe, se raidit et explique au commissaire que ce type a déjà réussi à faire classer plusieurs plaintes contre lui en intimidant ses victimes. Becker est d’autant plus déterminé à le coincer.

Leave a comment