Séries TvUn si grand soleil : le vol des montres résolu, ce qui...

Un si grand soleil : le vol des montres résolu, ce qui vous attend dans l’épisode de ce mardi 24 octobre 2023

Publicité

 

Alex et Hugo parviennent à convaincre Yann de s’intéresser encore à la personnalité trouble de Lejeune. Le commissaire Becker et la juge Alphand sont dépités, ils sont tombés dans un piège tendu par Carbona et Aubert…

La vidéo enregistrée par Ludo (Folco Marchi) où Régis Lejeune saisit Jade (Shemss Audat) à la gorge atterrit sur les réseaux et fait le buzz. Alex (Benjamin Bourgois) la montre à Yann Cross (Constantin Balsan). Hugo Touré (Bibi Tanga) et l’ex de Julie tentent de convaincre le policier en charge de l’enquête que c’est Régis Lejeune lui-même qui est responsable de la disparition des montres.

Publicité

Après une discussion animée dans le bureau du commissaire Becker, Cross obtient l’autorisation de re-convoquer Lejeune. Lorsqu’il le joint pour lui demander de se rendre au commissariat, le joaillier est sur le point de quitter la ville. Le lieutenant de police lui fait miroiter des peines plus lourdes pour Sylvain et Julie (Sophie Staub) s’il vient répondre à quelques questions.

Durant l’interrogatoire Régis Lejeune finit par se laisser piéger et admet avoir vu les deux amants ramper hors de sa chambre et s’en être senti sali. Lorsque Yann Cross lui demande d’ouvrir sa mallette, Régis Lejeune n’a d’autre choix que d’en dévoiler le contenu. Les montres supposées volées sont bel et bien là sous ses yeux…

Publicité

Aubert triomphe

Aucune preuve n’émerge contre Aubert (Frédéric Pellegeay) dans l’enquête autour du trafic de Buddha Blue. Le procureur Bernier (Franck Adrien) est exaspéré. La juge Alphand (Marie-Gaëlle Cals) n’a d’autre choix que de le libérer. Bernier lui met la pression afin qu’elle ré-interroge Carbona l’un des hommes d’Aubert.

Ce dernier qui avait commencé à se mettre à table se rétracte et prétend auprès de la juge que les policiers lui ont mis la pression en lui promettant de le laisser accompagner sa compagne en fin de vie.

Publicité

Le commissaire Becker (Yvon Back) comprend que les deux hommes ont passé un accord et se sont joués des policiers, il met brutalement fin à sa garde à vue. Maître Levars (Laurent Frattale) intervient à la radio et accuse la police d’avoir piégé Carbona, il annonce que ce dernier va sans doute porter plainte.

Cécile est de mauvaise humeur en rentrant chez elle, elle n’apprécie pas d’avoir dû libérer Aubert. Son mari Christophe (Hubert Benhamdine) tente de la réconforter : si elle n’arrive pas à faire tomber Aubert, le karma s’en chargera assure-t-il. Le karma, nouveau nom du Fleuriste ?

Publicité