Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du vendredi 31 mai 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Un Si Grand Soleil”… Thaïs va avoir une révélation qui pourrait changer son avenir. Face à un mis en cause difficile à coincer, Becker et le producteur Picard pourraient bien s’avérer particulièrement inventifs.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode d’Un Si Grand Soleil diffusé vendredi soir sur France 2 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 31 mai dans Un si grand soleil…

Thais se découvre une nouvelle vocation

Thaïs se rend au commissariat pour faire une confrontation avec Arnaud. La jeune fille est mal à l’aise. Arnaud jure à Thaïs qu’il l’a vraiment aimée et il lui demande pardon. Thaïs lui répond qu’il n’y a pas de pardon et lui conseille d’aller se faire soigner parce qu’il est malade.

Arnaud lui affirme qu’il regrette ce qu’il a fait mais Thaïs a du mal à le regarder dans les yeux. A la sortie de la confrontation, la jeune femme confie à Manu qu’elle ne pensait pas que ce serait aussi difficile.

Elle se demande comment elle a fait pour ne pas s’apercevoir qu’Arnaud avait des problèmes psychologiques. Manu lui conseille de continuer à avancer et d’essayer de se changer les idées. Thaïs remercie Manu de lui avoir sauvé la vie. Le policier lui répond qu’il a juste fait son travail. Au moment de partir du commissariat, elle aperçoit une affiche de recrutement pour entrer dans la police.

Au lycée, Thaïs retrouve Sabine pour parler de son orientation après le Bac. La jeune fille lui explique qu’elle a beaucoup réfléchi. Si elle n’est pas prise en licence de STAPS, elle voudrait s’inscrire en droit.

Sabine lui conseille alors de réfléchir à une troisième option. Thaïs lui explique qu’elle aimerait devenir policière. Après tout ce qui lui est arrivé, elle a réalisé que c’était un métier vraiment utile. Elle s’est même déjà renseignée sur les formations. Sabine lui conseille de continuer à se renseigner pour être sûre que le métier lui plaît réellement. Mais Thaïs est convaincue que ce sera le cas.

De son côté, Arnaud est déféré devant la juge Alphand. Cécile le met en examen pour assassinet en bande organisée sur un ascendant naturel. Il encourt une peine de réclusion à perpétuité assortie d’une période de sûreté et il est exclu de la succession de son père pour indignité. Elle l’informe qu’il est également mis en examen pour tentative d’homicide sur Thaïs. Arnaud reste silencieux.

La police cherche à coincer Joussan

Au petit matin, Alain et Clément font leur traditionnelle sortie à vélo. Clément constate que son ami a retrouvé la forme. Ce dernier reconnaît que cela va beaucoup mieux avec Elisabeth depuis qu’elle lui a pardonné son infidélité et que, de son côté, il accepte ses absences. Il conseille à Becker de dire la vérité à Janet concernant son infidélité avec Claudine. Mais Clément a peur de faire exploser son couple.

Convoqué au commissariat, Baptiste Joussan répond aux questions de Yann en présence de son avocat, Serge Levars. Il confirme avoir eu une relation avec Camille Grignac, mais cela n’a duré que quelques semaines.

A ses yeux, il s’agissait d’une histoire sans lendemain. Il espère ensuite qu’il n’est rien arrivé à son ancienne employée. Yann l’informe qu’elle a porté plainte contre lui pour viol. Baptiste feint l’indignation et affirme que leurs rapports étaient consentis.

Yann souligne que ce n’est pas la première fois qu’une femme porte plainte contre lui. Maître Levars rappelle au lieutenant que ces plaintes déposées contre son client n’ont jamais abouti. Yann rétorque qu’il a un pedigree impressionnant. Il lui précise qu’il encourt 15 ans de réclusion criminelle, voire 20 ans en cas de circonstance aggravante, ce qui est son cas puisqu’il était l’employeur de la victime.

A LIRE AUSSI :  Un Si Grand Soleil spoiler : Charles en prison ? Verdict ! (résumé épisode du 3 juillet 2024)

Levars prend alors la défense de son client et explique que les plaintes ont été déposées par des femmes éconduites qui ont mal vécu le fait qu’il ne voulait pas s’engager avec elles. Il ajoute que son client ayant une situation financière confortable, il attire des femmes intéressées. Yann déplore son manque de classe concernant sa défense.

A la sortie du commissariat, Levars met en garde Joussan : il risque de finir en prison. Il lui demande ensuite si des témoins peuvent appuyer les déclarations de Camille. Il se souvient qu’un de ses courtiers les avait vu se disputer mais il est certain qu’il ne témoignera pas contre lui.

Un peu plus tard dans la journée, Becker fait le point avec Elise et Clément. Il leur explique que toutes les plaintes contre Baptiste ont été retirées par les plaignantes. Il donne ensuite à Elise la liste de toutes les éventuelles victimes.

Yann relate ensuite son interrogatoire. Il précise qu’il n’a jamais vu quelqu’un aussi imbu de sa personne. Il le trouve suffisant et autoritaire. Becker lui rappelle cependant que cela ne fait pas de lui un violeur. Elise intervient pour dire qu’elle croit en Camille.

Clément leur demande alors de trouver des preuves pour arrêter Joussan. Elise souligne que les faux témoignages en matière de violences sexuelles représentent seulement 2% des cas. Elle s’agace que l’on remette en question la parole des victimes.

Quelques heures plus tard, Elise va à la rencontre de Laura Pasquier, une ancienne victime de Baptiste, afin de lui parler de la plainte qu’elle a déposée il y a quelques années. La policière lui exploique qu’ils ont besoin de témoignages pour avancer dans une enquête pour viol. Laura lui répond que cette histoire est derrière elle. Elle veut passer à autre chose.

A LIRE AUSSI :  Cécile face à son pire cauchemar dans Un si grand soleil, France 2 en chute

Elise insiste, et parvient à la convaincre de lui raconter ce qui s’est passé. Laura lui explique qu’elle travaillait comme courtière dans l’une des agences de Baptiste Joussan. Il avait des comportements inappropriés envers elle et faisait des allusions. Un jour, il a tenté de l’agresser dans la salle de la photocopieuse.

Laura a alors porté plainte mais elle a été harcelée. Elle recevait des coups de téléphone anonymes, elle a retrouvé ses pneus crevés et la personne a envoyé des photos montages d’elle dans des situations compromettantes à sa famille et à ses collègues.

Convaincue que cela venait de Baptiste, elle a préféré retirer sa plainte pour y mettre fin. Choquée, Elise encourage Laura à porter plainte à nouveau mais la jeune femme refuse de revivre tout cela. La policière comprend sa réaction mais lui laisse son numéro de téléphone au cas où elle changerait d’avis.

Au commissariat, Becker informe Picard qu’ils n’ont rien contre Joussan. Le procureur a alors une idée : faire croire à Joussan que l’enquête est au point mort, voire qu’elle est enterrée, de cette manière, il pensera qu’il est sorti d’affaires.

Mais en parallèle, ils continueront d’enquêter le plus discrètement possible en interrogeant ses proches et ses collaborateurs, et en le mettant aussi sur écoute. Picard est convaincu que Joussan va commettre une erreur. Il précise cependant que Camille Grignac et son avocate ne doivent pas être mises dans la confidence. Becker informe ensuite Yann et Elise du plan du procureur.

Le soir venu, Johanna demande à Yann si l’enquête sur Joussan progresse. Yann lui rappelle qu’il ne peut pas lui parler de ses affaires en cours. Face à son insistance, il finit par lui dire que le dossier est vide et que Camille Grignac devrait passer à autre chose. Johanna est choquée par la réponse de son conjoint. Elle lui reproche son défaitisme.

Leave a comment