Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du mercredi 22 mai 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Un Si Grand Soleil”… Tandis que Thaïs se rapproche de la vérité, l’hôpital obtient gain de cause.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode d’Un Si Grand Soleil diffusé demain soir sur France 2 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mercredi 22 mai dans Un si grand soleil…

Thaïs se rapproche dangereusement de la vérité

Dans la matinée, Thaïs appelle Arnaud. Après avoir pris de ses nouvelles, la jeune femme cherche à savoir si Cédric a beaucoup d’argent, ce qui n’est pas le cas. Comme il demande ce qui la tracasse, Thaïs confie avoir entendu Cédric parler d’acheter un voilier en cash. Inquiet, Arnaud lui fait croire que son ami a du dealer de la drogue pour se faire un peu d’argent. Seulement, Thaïs soupçonne Cédric d’avoir renseigné les cambrioleurs sur le coffre-fort de Philippe. Selon Arnaud, Cédric serait incapable de faire une chose pareille. Préoccupée, Thaïs débarque ensuite au cabinet BGL et demande à parler à Florent.

Pendant ce temps, Claire rend visite à Élisabeth. Il faut dire que l’infirmière avait vraiment besoin de se changer les idées. En effet, Claire et Florent sont en train de s’éloigner et ne sont plus du tout sur la même longueur d’ondes. Élisabeth tente alors de la rassurer et se dit même certaine que les choses finiront par s’arranger.

A LIRE AUSSI :  Un si grand soleil déjà remplacé, catastrophe pour France 2 avant la suppression de la série

Au commissariat, Manu et Alex ont reçu les résultats du labo. Sans surprise, l’ADN de Frédéric Valek matche avec celui retrouvé chez les Aguerra et dans les autres villas. Reste maintenant aux policiers à comprendre comment Philippe est mort. Pour Manu et Alex, il est désormais clair qu’Anne n’a aucun lien avec les cambriolages et encore moins avec le meurtre de son mari. Le commissaire Becker va donc demander à la juge Alphand de libérer la veuve de Philippe.

Plus tard, Thaïs et Florent se rendent au commissariat où la jeune femme relate aux policiers la discussion qu’elle a entendue entre Cédric et son interlocuteur. Sans perdre un instant, Manu et Alex se mettent au travail. Après avoir épluché le casier judiciaire de Cédric, les enquêteurs décident de le mettre sur écoute mais surtout de le confronter à Bordet pour voir s’il le reconnaît.

En fin de journée, Thaïs confie à Maéva combien elle a l’impression d’avoir trahi Arnaud. Maéva, qui trouve que son amie a toutes les raisons de se méfier de Cédric, estime quant à elle qu’elle a bien fait de parler à la police.

En parallèle, Florent prépare un pot-au-feu pour le dîner. Lorsqu’il lui propose de passer la soirée en amoureux, Claire l’informe qu’elle ne sera pas là ce soir car elle a prévu d’aller boire un verre avec une amie.

La nuit tombée, Arnaud reproche à Cédric d’avoir acheté le bateau sans le consulter. En apprenant que Thaïs le soupçonne d’être mêlé au cambriolage, Cédric panique et fait comprendre à son ami qu’ils doivent s’occuper d’elle au plus vite. Si Arnaud refuse, Cédric lui fait comprendre qu’ils n’ont pas le choix. C’est elle ou eux.

L’hôpital obtient gain de cause

Au Midi Libre, Marie-Sophie lit l’article de Marc sur les punaises de lit. Bien que son papier ne soit pas assez sourcé, la rédactrice en chef prend malgré tout le risque de le publier.

De son côté, monsieur Brochard passe voir ses locataires pour récolter les loyers. Au moment où l’un d’entre eux évoque un problème de fuite d’eau, le propriétaire des lieux signale qu’il a déjà géré les punaises de lit avant de préciser qu’il ne peut pas tout faire. Il lui conseille donc de mettre une bassine d’eau là où ça goutte en attendant que son plombier soit disponible.

A LIRE AUSSI :  Un si grand soleil (spoilers) 17 au 21 juin 2024 : Achille et Cécile face au drame de leur vie (+ bande-annonce du Fleuriste)

Dans la foulée, monsieur Brochard appelle Marc et autant dire que le propriétaire de l’immeuble est furieux après avoir lu l’article du journaliste.

Pendant ce temps, la directrice de l’hôpital compte bien empêcher la transaction financière de monsieur Brochard. Et pour enterrer cette polémique une bonne fois pour toute, elle veut même utiliser l’article du Midi Libre pour faire pression sur Brochard afin qu’il se rétracte. S’il accepte, l’hôpital ne portera pas plainte pour diffamation.

Dans l’après-midi, Serge informe monsieur Brochard qu’il a réussi à convaincre l’hôpital de ne pas porter plainte à condition qu’il accepte de faire un communiqué d’excuses publiques reconnaissant que les punaises de lit ne venaient pas de l’hôpital. Monsieur Brochard accepte puis remercie son avocat.

En parallèle, Marc annonce à Léonor que Marie-Sophie a beaucoup aimé son article. Le journaliste reconnaît alors s’être fait des idées au sujet de sa rédactrice en chef et se dit même finalement très content de travailler avec elle. Tandis qu’elle cherche à savoir si sa nouvelle patronne est jolie, Marc devient mal à l’aise.

Leave a comment