Poke bowls et buddha bowls : ces tendances healthy pour le printemps

On en redemande chaque printemps lorsqu’arrivent les crudités printanières : poke ou buddha, quel que soit le bowl, la recette est aussi savoureuse que pratique en saison. Et vous, lesquels choisirez-vous pour une recette healthy ?

Poke bowls et Buddha bowls : ces tendances healthy pour le printemps

Le principe du bowl

Le bowl, ou bol en français, consiste à rassembler un repas complet dans un bol unique. Et si le concept est tendance, il n’a rien de nouveau, puisque le poke bowl existe depuis les années 70, avec des racines bien plus anciennes ! En résumé ? Optez pour les classiques ou composez votre propre recette, en mélangeant féculents, protéines, fruits et/ou légumes en jolis bols colorés.

C’est quoi, un poke bowl ?

Grand classique de la cuisine hawaïenne, le poke est une recette de poisson cru mariné dans des condiments locaux. Popularisé dans les années 70, il a explosé dans les années 2010 sous la forme du poke bowl, dans laquelle le poisson, généralement thon ou saumon, est servi en bol sur un lit de riz vinaigré avec des crudités.

C’est quoi, un buddha bowl ?

Apparu dans les années 2010, le buddha bowl est quant à lui un bol complet basé sur l’équilibre nutritionnel et esthétique, combinant en un arrangement artistique graines (quinoa ou riz complet, le plus souvent), protéines végétales et légumes. La recette d’origine est végétarienne, mais comme pour le poke bowl qui ne se cantonne plus au poisson, on en trouve aujourd’hui de nombreuses déclinaisons. Et non, en dépit de son nom, le buddha bowl n’est pas tibétain : selon les versions, il aurait été créé au Canada ou aux Etats-Unis en premier.

Comment composer un poke ou buddha bowl ?

Tout est question d’équilibre ! Pour préparer un bol complet, comptez en moyenne un tiers de féculents, un tiers de protéines et un tiers de légumes, en disposant les deux derniers sur le premier. Ne mélangez pas, contentez-vous d’arranger joliment les éléments en variant les couleurs comme les textures.

  • Commencez par les féculents, à déposer au fond du bol : riz, quinoa, nouilles, boulgour…

  • Arrangez dessus les protéines(crevettes, poisson mariné, viande cuite, tofu, haricots rouges, pois chiches, lentilles…)

  • Disposez ensuite les légumes crus ou cuits (patate douce, concombre, avocat, radis, fèves, carotte…).

  • Enfin, terminez par les aromates et condiments de votre choix : oignon hachés, graines variées, lanières d’algues, herbes ciselées, sauce…

Besoin d’idées pour vos bowls ?

Leave a comment