Plus belle la vie, encore plus belle en avance du 26 juin 2024 : Samuel soupçonne Pascal d’avoir drogué Jennifer (Résumé de l’épisode 122)

Plus belle la vie, encore plus belle en avance du
mercredi 26 juin 2024. Dans l’épisode 122 de PBLV qui sera diffusé
mercredi à 13.40 sur TF1, Samuel commence à se méfier de
Pascal.

Plus belle la vie en avance du 26 juin 2024 News Actual
© Capture Newsactual/
TF1

Le résumé de « Plus belle la vie, encore plus belle » du
mardi 25 juin 2024 de News Actual
est également en
ligne.

Les spoilers de PBLV jusqu’au 12 juillet 2024 sont aussi
disponibles
. Bonne lecture.

Plus belle la vie : résumé de
l’épisode du 26 juin 2024

Nisma découvre un Steve
totalement transformé

À la résidence Massalia, Steve sollicite l’aide d’Apolline pour
monter plusieurs cartons dans sa chambre. Il explique à la jeune
femme qu’il a acheté du matériel informatique avec sa prime de 1
500 euros. Apolline lui suggère plutôt de renouveler son style
vestimentaire pour se défaire de son image de geek.

Plus tard, Apolline retrouve Nisma au Mistral. Alors qu’elles
discutent autour d’un cocktail, Steve arrive avec un look
totalement différent. Il porte des lunettes de soleil, une chemise
blanche, des bretelles et un costume gris. Nisma ne lui cache pas
qu’elle n’aime pas son style. Le jeune homme est vexé. Steve lui
offre ensuite un cadeau. Nisma ouvre le paquet et découvre un
foulard de luxe. Elle est surprise. Au même moment, Steve reçoit un
SMS de la comptabilité de sa start-up lui annonçant une nouvelle
prime de 1 500 euros. Pour célébrer cette bonne nouvelle, il
commande une bouteille de champagne, ce qui contrarie Nisma.

Blanche face à son passé de
harceleuse

Au petit déjeuner, Léa remet à Jean-Paul un livret explicatif
sur la justice réparatrice dans le but de le convaincre de laisser
Lucie parler à son harceleur. Mais Jean-Paul envisage de refuser
cette confrontation entre Mickael et sa fille. Il ne veut pas
qu’elle le croise. Au même moment, la jeune fille arrive et fait
remarquer à son père qu’ils habitent le même quartier.

Lucie confie également à son père et à Léa qu’elle se réveille
la nuit en sueur avec de drôles d’idées. Elle a envie de faire du
mal à Michael.  Pour Léa, il est clair que sa belle-fille a
besoin d’exprimer sa colère.

Plus tard dans la journée, Léa se rend au Pavillon des Fleurs
pour demander à Blanche d’encadrer la médiation réparative entre
Lucie et Mickaël. Cependant, Blanche refuse, car elle ne se sent
pas légitime. Léa est déçue. Blanche lui propose de lui donner les
coordonnées d’une médiatrice très à l’écoute.

Par la suite, Blanche se rend chez son psychologue pour une
séance d’EMDR. Elle lui confie qu’elle s’en veut terriblement
d’avoir harcelé Corinne Lantier alias Vanessa Kepler. Elle a honte
d’avoir fait une telle chose.  Puis, elle avoue à Mehdi
qu’elle ne sent pas légitime pour diriger une médiation entre Lucie
et son harceleur. Le psychologue souligne que c’est justement son
passé de harceleuse qui lui donne la légitimité d’animer cet
atelier.

Samuel se méfie de
Pascal

Samuel est préoccupé, car il n’a pas de nouvelles de Jennifer
depuis hier. Il confie à Gabriel qu’il se sent coupable, d’autant
plus qu’ils se sont disputés la veille à propos de son allergie aux
arachides. Gabriel fait remarquer à son cousin que c’était à lui de
gérer ses médicaments. Pendant ce temps, Jennifer se réveille sur
le canapé de Pascal. Elle n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé
la veille. Son collègue lui explique qu’elle s’est endormie pendant
qu’ils discutaient, qu’il a essayé de la réveiller, mais qu’elle
dormait profondément.

Jennifer rassemble ses affaires en vitesse et part retrouver
Samuel au Mistral. Ce dernier s’excuse d’avoir été injuste avec
elle. Jennifer lui raconte alors qu’elle s’est endormie chez Pascal
et qu’elle se sent comme dans du coton.  Samuel n’est pas
rassuré, et se demande si Pascal ne l’aurait pas droguée. Pour en
avoir le cœur net, Samuel demande à Jennifer de faire une prise de
sang.

Lorsqu’elle revient au cabinet médical, Jennifer sollicite
Babeth pour effectuer une analyse de sang. Elle saisit cette
occasion pour lui confier ses inquiétudes à propos de Pascal.
Babeth est stupéfaite, elle ne peut pas croire que l’infirmier soit
capable de droguer qui que ce soit. La porte du bureau est restée
ouverte.  Pascal n’a pas perdu une miette de leur
conversation.

Quelques minutes plus tard, Pascal se précipite à l’extérieur du
cabinet médical pour demander au transporteur médical d’échanger
l’échantillon sanguin de la secrétaire par un autre. L’infirmier
prétend qu’il y a eu un bug informatique.  Le transporteur
hésite, mais comme il est pressé, il cède.

De retour au cabinet, il demande à Jennifer si elle se sent
mieux après sa longue nuit. Elle est mal à l’aise et met fin
précipitamment à la conversation. Juste après le départ de sa
collègue, Pascal se glisse derrière le bureau du secrétariat pour y
déposer quelques dossiers ainsi qu’un ticket de caisse.

Gabriel le surprend et lui demande ce qu’il fait là. Pascal lui
répond que Jennifer a oublié de poster les comptes rendus médiaux
et qu’il est relancé par des patients. Il fait mine de les trouver.
 Gabriel jette un coup d’œil sur ces comptes rendus et
s’énerve, car ce sont des courriers qui auraient dû être envoyés il
y a trois jours.

Soudain, ses yeux se posent sur un reçu de caisse. Il examine
les achats de Jennifer et découvre qu’elle a acheté du beurre de
cacahuète. Pour lui, il ne fait aucun doute que ce qui est arrivé à
Samuel n’était pas un accident.

« Plus belle la vie, encore plus belle », c’est du
lundi au vendredi à 13.40 sur TF1 et en rattrapage à 20.20 sur TFX
le soir-même. La série est disponible en avance sur la
plateforme TF1+ premium, la nouvelle offre payante de
TF1.

Leave a comment