Plus belle la vie : un ex-acteur phare de la série placé en garde à vue après une violente altercation

Alors que la série Plus belle la vie a pu renaître sur TF1, Valeurs Actuelles a révélé qu’un ex-acteur phare de la fiction anciennement diffusée sur la troisième chaîne a été placée en garde à vue à la suite d’une altercation avec un conducteur de bus.

En 2004, la troisième chaîne a frappé fort en lançant le feuilleton Plus belle la vie qui met à l’honneur le quotidien des habitants du Mistral. Outre les rebondissements, les aficionados se sont alors très vite pris de passion pour d’innombrables personnages. Mais après plusieurs années de diffusion, la série a été arrêtée au grand dam des fans. Une annonce qui fut aussi un véritable choc pour l’ensemble du casting. Toutefois, TF1 a décidé de la relancer à la surprise générale.

Bien évidemment, des figures incontournables du programme ont accepté de revenir pour continuer à la faire vivre. A l’instar de Laurent Kérusoré, alias Thomas Marci, protagoniste présent depuis la première salve diffusée il y a 20 ans. Au même titre que Cécilia Hornus qui prête ses traits à Blanche Marci, Sylvie Flepp (Mirta Torres), Léa François (Barbara Évenot) ou encore Stéphane Hénon (Jean-Paul Boher).

Une garde à vue après une violente altercation

Toutefois, se redonner la réplique n’a pas été aisé pour eux en raison des brutales et tragiques disparitions de leurs ex-partenaires à l’écran Michel Cordes (Roland Marci) et Marwan Berreni (Abdel Fedala). “Michel Cordes et Marwan, j’y pense tous les jours“, a récemment confié le papa de Kina Henon dans les colonnes de Télé Poche. Alors que la nouvelle édition de Plus belle la vie semble rencontrer un franc succès sur la Une, une ancienne figure de la fiction a récemment eu des démêlés avec les autorités à en croire Valeurs Actuelles. En effet, Rachid Hafassa qui incarnait Karim Fedala, le père d’Abdel dans Plus belle la vie, a été interpellé le 27 mars 2024 dans le 7ème arrondissement de Marseille.

À en croire leurs révélations, le comédien est accusé d’avoir administré deux coups de poings dans le visage d’un chauffeur de bus. Le comédien aurait aussi proféré des insultes racistes. Une source policière et plusieurs témoins auraient assisté à la violente altercation. Au moment de son interpellation, Rachid Haffassa aurait de plus été en état d’ivresse. Ayant été placé en garde à vue, l’acteur devrait prochainement être entendu. Quant à la victime, cette dernière qui a déposé plainte a été transportée d’urgence à l’hôpital de la Timone. Affaire à suivre…

Diaporama - Image 1Diaporama - Image 2Diaporama - Image 3Diaporama - Image 4Diaporama - Image 5

Diaporama

Voir le diaporama’

Leave a comment