Plus belle la vie en avance : ce qui vous attend dans l’épisode 101 du lundi 27 mai 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Plus belle la vie, encore plus belle”… Une course contre-la-montre est lancée pour retrouver le petit Yaël. De son côté, Aya fait machine arrière.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Plus belle la vie, encore plus belle diffusé lundi après-midi sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lundi 27 mai dans Plus belle la vie, encore plus…

Aya est déjà de retour

Tous les Mistraliens s’activent pour tenter de retrouver Yaël. Luna et Blanche décident de coller des affiches du petit garçon dans toute la ville de Marseille. Alors qu’il s’apprête à aider les deux femmes, Kilian reçoit une visite inattendue au Mistral : Aya.

En effet, lorsqu’elle a appris la disparition de Yaël, Aya a sauté dans le premier train. Kilian est surpris de la revoir aussi tôt, mais ravi. Elle lui propose de l’aider à placarder les affiches.

Les deux “ex” déambulent dans les rues à la recherche de Yaël. Kilian en profite pour dire à Aya qu’il n’a pas arrêté de penser à elle durant tout le week-end. Mais la jeune femme répond : “Je ne suis pas revenue pour nous”. Elle ajoute tout de même qu’elle est heureuse de le revoir. Vont-ils se remettre ensemble ?

Barbara est effondrée

La police se rend au Mistral pour interroger Barbara. Elle est totalement bouleversée par ce qui est en train de lui arriver. Elle dit à Patrick qu’elle est convaincue que le kidnappeur est aussi la personne qui a écrit la lettre de menace. A-t-elle raison ?

Alors que tout le monde donne du sien pour retrouver le petit Yaël, Thomas reste au Mistral pour tenir compagnie à son amie. Il lui a préparé un repas, mais Barbara ne veut rien avaler. Elle craint une seule chose : que Yaël ait déjà quitté Marseille, d’autant plus que les premières heures sont décisives dans une disparition d’enfant.

Soudain, alors qu’elle discute avec Thomas, son téléphone sonne. Il s’agit d’un numéro inconnu. Elle ouvre le message et voit ces quelques mots : “Tu vois ce qui se passe quand on quitte son enfant des yeux”. Barbara est effondrée. Thomas appelle aussitôt Samuel pour l’informer de ce nouveau rebondissement.

A LIRE AUSSI :  Plus belle la vie en avance : Le tueur commet un meurtre sous les yeux de Boher, Lucie sauvée par Vanessa... Le résumé de l'épisode 114 du vendredi 14 juin 2024

Qui a enlevé le petit Yaël ?

Au commissariat, Meïline et Patrick tentent d’en savoir plus sur les liens qui unissent Barbara aux habitants du Mistral. Contre toute attente, le policier demande à la mère de famille : “Vous avez pensé à Abdel ?”. Il émet l’hypothèse que ça pourrait être l’une des anciennes fréquentations de son défunt mari. Barbara est furieuse qu’une telle idée puisse émerger.

De son côté, Morgane a examiné les caméras de vidéo surveillance de la ville et a trouvé un indice important : en zoomant sur la photo de l’individu qui vole la poussette, elle remarque que c’est une femme qui porte une grosse bague au doigt. Elle est troublée, car elle a l’impression de l’avoir déjà vue quelque part.

Grâce à cette preuve, la police sait désormais que la ravisseuse n’est pas une professionnelle. Et pour cause, s’afficher avec un bijou aussi imposant lorsqu’on est activement recherché est une grave erreur.

Plus tard dans la journée, Samuel informe ses collègues que Barbara a reçu un SMS de l’individu qui a kidnappé Yaël. Il s’agit d’un téléphone prépayé. Soudain, Patrick a une révélation : il pense que c’est l’une des personnes qui travaillaient à la crèche des Minibout. Peut-être une employée qui a perdu son job à cause de Barbara ?

A LIRE AUSSI :  Plus belle la vie en avance : Lucie Boher proche du suicide, résumé et replay du jeudi 13 juin 2024

À la résidence Massalia, Jules se rend dans la chambre de Morgane. Cette dernière lui explique qu’elle n’arrête pas de penser à la bague de la femme. Elle montre la photo à son petit ami et il répond : “C’est Maryse Leblanc, la directrice des Minibout”.

Samuel, Patrick et Jean-Paul reçoivent aussitôt l’alerte. Alors qu’ils sont en repérage dans leur véhicule de police, Samuel et Patrick croisent Maryse au volant d’une clio. Une course poursuite commence entre la kidnappeuse et les policiers.

De son côté, Jean-Paul se rend devant le domicile de la femme. Cette dernière débarque et est prise au piège par le véhicule de Samuel et Jean-Paul. Ils lui demandent où est l’enfant et elle dit d’une voix apeurée : “Je vous jure, je ne voulais pas lui faire de mal”.

La maison de Maryse Leblanc est close, pas un bruit à l’horizon. Le petit Yaël est-il à l’intérieur ? Quelques minutes plus tard, alors que Barbara est folle d’inquiétude, les policiers débarquent avec le bébé dans leur bras. Il est sain et sauf.

Leave a comment