Programme TvLaurent (L'amour est dans le pré 15) condamné à quatre mois de...

Laurent (L’amour est dans le pré 15) condamné à quatre mois de prison avec sursis pour abandon d’animaux

Publicité

Visé par la justice, Laurent, ancien agriculteur de la saison 15 de L’amour est dans le pré, vient ce mercredi 13 septembre d’être lourdement condamné à de la prison avec sursis pour “abandon d’animaux“.

Le verdict est tombé. En mars dernier, Laurent, candidat emblématique de la saison 15 de L’amour est dans le pré en 2020, s’était vu retirer son troupeau après plusieurs contrôles et mises en demeure mettant en cause l’état sanitaire de son cheptel.

Publicité

Huit mois de prison, une interdiction totale d’exercer toute activité d’élevage et la confiscation définitive de ses 432 bêtes avaient même requis contre l’agriculteur, passé devant le tribunal de Rouen le vendredi 8 septembre.

Nos confrères du Courrier cauchois rapportaient que les services vétérinaires avaient constaté que les conditions de vie et de détention des bovins présents sur l’exploitation [étaient] incompatibles avec les besoins physiologiques de leur espèce : défaut d’abreuvement et manque caractérisé d’alimentation de qualité“.

Publicité

De nombreux cadavres de bovins auraient également été laissés à l’abandon sur l’exploitation. Quant à l’état général du bétail, il semblait témoigner “d’une absence de soins évidente“.

Laurent (L’amour est dans le pré 15) en grande difficulté financière

Convié en février 2023 sur le plateau de Touche pas à mon poste, Laurent avait évoqué ses grosses difficultés financières : “Tout est investi dans la ferme, j’ai eu un souci à un moment donné, au mois de novembre” témoignait-il, en révélant que le courant lui avait été coupé. Je ne savais plus quoi faire.

C’est ma compagne, qui venait d’arriver dans ma vie, qui a fait tout ce qu’elle pouvait pour me remettre le courant au mois de novembre. C’était extrêmement compliqué, je n’avais pas de soutien autour de moi“.

Laurent (L’amour est dans le pré 15) condamné à de la prison avec sursis

En fin de journée ce mercredi 13 septembre, on apprenait que Laurent avait finalement été condamné à une peine de quatre mois de prison avec sursis pour abandon d’animaux.

De plus, le tribunal de Rouen a décidé de lui confisquer la totalité de son bétail, remis à la fondation Brigitte Bardot.