« L’affaire a été étouffée » : Fabrice Deville victime d’un comportement sexiste lors d’un tournage

Ce samedi 17 février, Fabrice Deville est à l’affiche de Meurtres à Nancy, sur France 3. L’occasion de revenir sur une révélation du comédien, qui avait affirmé avoir été confronté à un comportement sexiste.

Ils incarnent le couple parfait dans Un si grand soleil et sont parmi les chouchous des téléspectateurs. Fabrice Deville est l’interprète de Florent Graçay, l’avocat associé de Johanna Lemeur (Aurore Delplace), Mélanie Maudran y est Claire Estrela, l’infirmière endeuillée depuis la disparition de sa meilleure amie Myriam (Pauline Paolini) dans un tragique accident au cœur de l’été dernier. Le couple phare élève deux enfants, Enzo (Teilo Azaïs) et Kira (Coline Ramos-Pinto), et leur famille recomposée, résiliente, bienveillante, à l’écoute, est l’un des rares oasis de paix dans le feuilleton montpelliérain parcouru de nombreuses arches narratives plutôt sombres.

Si les deux comédiens s’entendent parfaitement et aspirent continuer à jouer cette partition du bonheur et à voir Claire et Florent “vieillir ensemble”, ils savent que rien n’est moins sûr. J’aimerais, mais les scénaristes ne seront sans doute pas de cet avis, déclare Fabrice Deville préparant sans doute les fans de la série à un nouvel orage.

“Si je m’étais autorisé de telles dérives”

Les deux comédiens estiment par ailleurs que la force du feuilleton quotidien c’est de pouvoir aborder les sujets de société. L’occasion pour le comédien de s’exprimer à propos de MeToo quia, depuis sa naissance, profondément bousculé les relations homme-femme. Fabrice Deville en est heureux mais y voit toutefois un angle mort.

Ce mouvement a permis que certains comportements cessent. Heureusement. Ce qui me surprend c’est qu’un homme qui se fait agresser par une femme soit moins entendu“, a-t-il révélé dans les colonnes de Nous Deux. Et de faire une révélation :” Je le dis d’autant plus facilement qu’il m’est arrivé de subir un comportement sexiste au travail mais l’affaire a été étouffée… Si je m’étais autorisé de telles dérives envers une femme, cela aurait pris une autre ampleur. J’en suis certain” a-t-il regretté.

Leave a comment