Ici tout commence (spoilers) : l’Institut est en danger et Claire manigance contre Teyssier

Le 30 avril dans Ici tout commence (TF1, 18h35), Billie ment à Tom, l’avenir de l’Institut est remis en cause et Claire manigance contre Teyssier…

Dans l’épisode d’Ici tout commence du mardi 30 avril 2024, Tom (Tom Darmon) surprend Billie (Margaux Aguilar) en train d’envoyer un SMS en souriant. Intrigué, il demande à Léonard (Thomas Vilan) comment s’est passée leur soirée de la veille. Billie a-t-elle rencontré quelqu’un ? Léonard n’en sait rien mais conseille à Tom de se désintéresser de la vie de son ex. Il n’y a que comme ça qu’il pourrait aller de l’avant…

Contre l’avis de Léonard, Tom va à la pêche aux infos auprès de Maya. La jeune femme explique que Billie a dansé avec un garçon toute la nuit avant de rentrer avec lui… Démoralisé, Tom s’isole dans le parc. De son côté, Maya va voir Billie à l’internat. Cette dernière la remercie d’avoir menti à Tom au sujet de sa nuit passée avec un soi-disant autre homme. Même si elle vit très mal leur rupture, elle veut que Tom pense qu’elle est en train de passer à autre chose. Elle a besoin de se protéger.

Le Bleu pré est détruit

Après un week-end difficile, Constance (Sabine Perraud) rentre auprès de Teyssier (Benjamin Baroche). Le directeur de l’Institut est démoralisé par l’incendie au Bleu-pré. Avec l’hôtel, c’est son rêve qui part en fumée. Constance essaye de rassurer son mari : il pourrait encore reconstruire le domaine… À l’Institut, les élèves du Master s’interrogent sur les causes de l’incendie. Auraient-ils commis une erreur en cuisinant là-bas ? Enzo (Aziz Diabaté) ne pense pas cela possible. Il a vu Teyssier tout vérifier plusieurs fois avant de partir…

Dans le bureau de la direction, Clotilde (Elsa Lunghini) et Rose (Vanessa Demouy) passent un savon à Teyssier. Elles lui reprochent d’avoir fait preuve d’imprudence en laissant les élèves du Master cuisiner au Bleu pré en plein travaux. Teyssier affirme que l’incendie n’a rien à voir avec cette petite séance de cuisine et demande aux sœurs Armand de l’aider à reconstruire le Bleu pré. Clotilde et Rose ne voient pas pourquoi elles lui viendraient en aide alors que lui prendre toutes ses décisions derrière leur dos…

L’avenir de l’Institut est remis en cause

Ailleurs à l’Institut, Bérénice (Bérénice Tannenberg) est aux petits soins pour Carla (Aaricia Lemaire). Elle essaye de l’adoucir pour l’inciter à demander à Rose de voter en faveur de Teyssier pour qu’il reste directeur. Carla refuse. À ses yeux, Teyssier est un dictateur qui prend toutes les décisions tout seul. Il ne mérite pas de garder son poste. Quant à Bérénice, elle lui en veut d’avoir essayé de la manipuler. Le ton monte entre les deux jeunes femmes…

Dans le même temps, la direction de l’Institut apprend une très mauvaise nouvelle. Les détecteurs de fumée n’ayant pas été installés au Bleu pré, l’assurance estime qu’il y a eu négligence et refuse de rembourser l’Institut. De plus, la banque réclame la preuve que l’Institut est capable de la rembourser. Dans le cas contraire, elle pourrait saisir l’établissement. À l’idée que l’Institut puisse leur être arraché, Rose se met en colère. Clotilde, elle, garde son calme et suggère d’appeler tous les investisseurs possibles dans l’espoir de sauver l’école. En attendant, le vote pour l’élection du prochain directeur est repoussé.

Claire manigance contre Teyssier

Dans le parc, Claire (Catherine Marchal) interpelle Anaïs (Julie Sassoust) et Salomé (Aurélie Pons). Une de ses amies a besoin d’aide pour renouveler la carte de son restaurant à Antibes et elle a pensé qu’Anaïs pourrait être intéressée. Anaïs la remercie pour l’opportunité, mais elle doit d’abord trouver quelqu’un pour la remplacer au Double A. Il faut qu’elle consulte Teyssier. Claire lui conseille de ne pas trop s’en faire pour Teyssier. Le directeur ne sera bientôt plus là… Anaïs trouve la chef Guinot très sûre d’elle. Serait-elle en train de manigancer quelque chose contre Teyssier ?

En fin de journée, Salomé surprend Claire au téléphone. La chef Guinot programme un rendez-vous au café du centre pour le lendemain et demande des nouvelles de son interlocuteur. Elle lui demande de s’activer, puisque c’est le moment ou jamais de se débarrasser de Teyssier.

Leave a comment