Ici tout commence : Sabine Perraud (Constance) se confie sur son lien avec Pola Petrenko et Khaled Alouach « On garde ce lien familial à distance »

Dans les derniers épisodes d’Ici tout commence, la famille Teyssier était au cœur de l’intrigue. Sabine Perraud, la comédienne qui incarne Constance Teyssier, s’est confiée à Toutelatélé à propos du retour de Pola Petrenko pour quelques épisodes ou encore de son lien avec Benjamin Baroche et Khaled Alouach en dehors du tournage.

Tiffany Pintado : Pola Petrenko (Charlène) a fait un retour éclair dans cette intrigue, comment se sont passées vos retrouvailles ?

Sabine Perraud : On était très heureux de la voir ! Elle nous avait manqués parce que c’est vrai qu’on avait un équilibre à quatre de la famille Teyssier et on est un peu des parents qui ont perdu nos enfants parce qu’ils nous appellent dans la vie maman et papa. Ça nous a fait tout drôles de retrouver un équilibre un peu comme les personnages dans cette nouvelle vie à deux en tout cas, dans l’intrigue, et là, on a retrouvé nos marques très rapidement parce que c’est quatre ans de vie et de tournage avec elle. Il y a aussi Bérénice qui est dans la boucle, donc d’un coup c’était un autre rapport, mais on a retrouvé nos marques. On était vraiment très heureux de se voir.

A LIRE AUSSI :  Un si grand soleil (spoiler) : c’est la catastrophe pour Hugo sur France 2 !

« On a gardé beaucoup d’affection les uns pour les autres »

Quel impact les derniers événements, dont la tentative de suicide de Charlène, va avoir sur le couple Teyssier ?

Les Teyssier je pense qu’ils ont traversé pas mal de crises ces dernières années et maintenant ils sont quand même dans une phase où ce sont eux contre le reste du monde. Et même s’ils sont parfois en désaccord parce qu’ils ont une certaine honnêteté intellectuelle, ils se disent les choses assez franchement. Constance est toujours assez juste dans ses pensées et ses propos, elle tient tête à Teyssier, c’est l’une des rares capables de le faire parce que c’est son mari et qu’elle l’aime. Même s’il est un peu têtu, il écoute sa femme, il l’aime beaucoup, il la respecte. Donc, il y a cet équilibre-là. Ils sont dans une phase où ils sont très soudés, après les tempêtes, il n’y a pas de fragilité dans leur vie privée.

Êtes-vous toujours proche de Pola Petrenko et Khaled Alouach, Théo Teyssier, depuis qu’ils se sont éloignés du tournage du feuilleton ?

Oui ! On a gardé beaucoup d’affection les uns pour les autres. Alors, eux, ce sont des jeunes personnes qui vivent leur vie maintenant ailleurs. (Rires) Pola est un peu loin [la comédienne habite à l’étranger] donc c’est vrai qu’on a pas trop l’occasion de se voir très souvent, mais on se donne des nouvelles, on se commande des choses, on s’écrit. On a un groupe de famille où on se parle ! J’ai eu l’occasion de croiser Pola à Paris pour boire un café et prendre de ses nouvelles.

Khaled est venu récemment à Saint-Laurent-d’Aigouze pour voir ses amis, donc on n’a pas se voir à ce moment-là. C’était un vrai bonheur ! On garde ce lien familial à distance, qui restera j’espère pour toujours.

« Leur lien semble indestructible et je pense que c’est ça qui plaît aux téléspectateurs »

Il y a un véritable fan club du clan Teyssier chez les téléspectateurs, pensez-vous que cela vient de votre couple fusionnel avec Benjamin Baroche, Emmanuel Teyssier ?

J’ai du mal à savoir exactement d’où ça vient ! Je pense qu’il y a déjà peu de couples qui sont restés formés depuis le début de la série, les couples se déchirent beaucoup, des nouveaux couples se forment. Mais nous finalement, on est le seul couple malgré les tempêtes à être resté soudé, quelque part, je pense que les gens peuvent s’identifier parce que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et les gens mariés qui ont dépassé un certain âge le savent que ce n’est pas toujours rose. La force d’un couple, c’est de réussir à surmonter les difficultés, continuer à s’aimer, à se comprendre, à se respecter.

A LIRE AUSSI :  Ici tout commence spoiler : un redoublement dans le master, le choc pour… (vidéo épisode du 17 juin)

Puis, il y a toujours ce côté clan dans cette famille qui parle aux gens parce que ce sont eux contre le reste du monde. Même si parfois ils sont en désaccord, il y a quand même un lien très fort et ils arrivent toujours à rester solidaires dès qu’il y a une attaque extérieure. Leur lien semble indestructible et je pense que c’est ça qui plaît aux téléspectateurs. Puis, le caractère très drôle et très charismatique de Teyssier en contraste avec la douceur de Constance qui a quand même son caractère, je pense que ça plaît parce qu’ils forment un équilibre amusant.

Ici tout commence est à retrouver du lundi au vendredi à 18h35 sur TF1.

Leave a comment