Ici tout commence : des fictions télévisées au long-métrage césarisé, qui est Hubert Roulleau, l’interprète de Stanislas du Chesnay ?

Visage phare de la saison 4 de la série “Ici tout commence”, Stanislas du Chesnay est le nouveau professeur de salle de l’Institut Auguste Armand. Il est incarné par Hubert Roulleau, un comédien qui fête, cette année, ses 10 ans de carrière.

Le vendredi 13 octobre 2023, les fans de la quotidienne Ici tout commence découvraient un nouveau personnage : Stanislas du Chesnay, le fils de l’impitoyable maître d’hôtel Hippolyte du Chesnay (Tom Novembre). Plus plaisant que son père, mais tout aussi exigeant, cet homme s’est rapidement fait un nom à l’Institut Auguste Armand, devenant le successeur de Lisandro Iñesta (Agustín Galiana).

Stanislas du Chesnay, un professeur au grand cœur

Stanislas a été choisi par son meilleur ami, Lisandro, pour le succéder en tant que maître d’hôtel. Au départ, ce poste honorable avait été confié à son père, Hippolyte du Chesnay, mais ce dernier a été renvoyé pour fait de maltraitance envers les élèves de l’école, et plus particulièrement de David (Liam Hellmann). L’arrivée de Stanislas a donc été vécue comme une véritable bouffée d’air pur à l’Institut.

A LIRE AUSSI :  “Besoin de prendre mon envol” : Aurélie Pons (Salomé) quitte Ici tout commence !

Et depuis quelques épisodes, Stanislas est au cœur d’une intrigue amoureuse. La raison ? Bien qu’il soit déjà marié (sa femme Maïa est plongée dans le coma depuis plus d’un an), il éprouve des sentiments pour Laetitia (Florence Coste). Malheureusement, la mère de Kelly (Axelle Dodier) n’est pas un cœur à prendre, puisqu’elle est en couple avec Zacharie Landiras (Julien Alluguette), professeur de pâtisserie. De quoi complexifier la situation.

Une chose est sûre, grâce à cette nouvelle arche amoureuse, les fans de la série découvrent une tout autre facette de ce personnage au cœur tendre. Stanislas est interprété à l’écran par Hubert Roulleau, un comédien qui n’en est pas à ses débuts en matière de cinéma. On vous explique où vous l’avez déjà vu.

Hubert Roulleau, dix ans de carrière

Si son nom ne vous dit rien, vous avez très certainement déjà aperçu son visage dans une fiction télévisée, une série à succès, ou bien un long métrage césarisé. Et pour cause, avec ses dix ans de carrière, Hubert Roulleau s’est essayé à de nombreux genres cinématographiques.

Après avoir démarré sur les planches, en 2014, dans une pièce de théâtre mise en scène par Marc Riso, l’acteur s’éloigne de la scène pour rejoindre les tournages. Il multiplie les seconds rôles dans les fictions télévisées, comme dans Joséphine, ange gardien, Alice Nevers, Crimes parfaits, Clem et bien sûr, Ici tout commence.

En 2022, Hubert Roulleau décroche un rôle dans la série Prime Video Alphonse de Nicolas Bedos, aux côtés de brillants acteurs, tels que Jean Dujardin, Pierre Arditti, ou encore Charlotte Gainsbourg. Puis en 2024, il fait une apparition dans la série à succès La Fièvre.

Vous l’aurez compris, Hubert Roulleau est présent sur le petit, mais aussi sur le grand écran. En effet, depuis 2018, l’acteur a joué dans cinq longs métrages français : la comédie Budapest de Xavier Gens, le film choral La fête des Mères de Marie-Castille Mention-Schaar, le drame familial Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d’Arnaud Viard, et plus récemment dans Karaoké de Stéphane Ben Lahcene.

A LIRE AUSSI :  Ici tout commence du 20 mai : Kelly déstabilisée en demi-finale… (résumé + vidéo épisode 928 en avance)

Et parmi sa filmographie, il y a un long métrage dont Hubert Roulleau n’est pas peu fier d’y avoir participé : il s’agit du drame Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Métayer. Et pour cause, ce film qui dénonce la pédophilie et les violences sexuelles a, entre autres, été auréolé du César de la meilleure adaptation en 2019, et nommé deux fois au Festival de Cannes 2018.

Une filmographie dont Hubert Roulleau n’a pas de quoi rougir. Et quelque chose nous dit qu’il n’est pas près de s’arrêter de tourner, que ce soit dans des séries, comme Ici tout commence, que dans des longs métrages.

Leave a comment