Ici tout commence : ce qui vous attend dans l’épisode 915 du mardi 30 avril 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode d'”Ici tout commence”… Teyssier se trouve dans une situation délicate. Après une soirée mouvementée, Billie écrase les derniers espoirs de Tom. A L’institut, l’amour de Carla et Bérénice est menacé.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode d’Ici tout commence diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous préférez ne rien savoir, passez votre chemin.

Mardi 30 avril dans Ici tout commence…

Claire complote contre Teyssier

Après avoir appris par le capitaine Brassac que le Bleupré avait pris feu dans la soirée et qu’il n’en restait plus rien, Teyssier est anéanti. Constance revient chez elle pour être auprès de lui et le soutenir. Elle compatit vraiment à sa situation et essaye de trouver du positif en suggérant de tout reconstruire. Au même moment, Teyssier reçoit un message d’Antoine qui convoque également Rose et Clotilde pour faire le point.

À l’Atelier, les élèves du Master sont sous le choc. Jude se demande s’ils n’ont pas déclenché eux-mêmes cet incendie par inadvertance quand ils sont allés cuisiner sur place dans l’après-midi la veille. Mehdi et Enzo rétorquent qu’ils ont tout vérifié avant de partir. En tout cas, ils sont déçus car travailler au Bleupré aurait été une belle opportunité. Anaïs, quant à elle, éprouve de la compassion pour Teyssier dont le rêve est parti en fumée. Salomé le croit toutefois capable de rebondir.

Dans les bureaux, les sœurs Armand accusent Teyssier d’irresponsabilité : il n’aurait jamais dû laisser des élèves cuisiner alors que le lieu était encore en plein travaux. Teyssier et Antoine sont toutefois d’avis que rien n’est perdu et qu’ils vont pouvoir reconstruire le bâtiment en reportant son ouverture. Très en colère, Rose estime que Teyssier ne devrait plus être directeur de l’Institut.

Après avoir eu l’assurance au téléphone, Antoine annonce à ses collègues et son supérieur que le rapport des pompiers est formel : l’origine de l’incendie est accidentelle. Il ajoute toutefois que l’assurance refuse de les rembourser car aucun détecteurs de fumée n’étaient installés. La banque leur laisse 48h pour leur fournir une preuve qu’ils vont pouvoir payer. Autrement, ils entameront une procédure de recouvrement, ce qui veut dire qu’ils pourront saisir l’Institut !

Clotilde et Rose sont abasourdies. L’aînée veut néanmoins se battre pour trouver une solution. Elle espère trouver quelqu’un de confiance qui serait prêt à investir dans l’Institut. Tout le monde abonde dans son sens. Étant donné les circonstances, ils décident également à l’unanimité de décaler le vote concernant un potentiel changement de direction de l’école.

Dans le parc, Leroy passe voir Teyssier pour le soutenir et l’encourager, soulignant qu’il s’est toujours sorti des pires situations. En effet, Teyssier repense à Édouard Fayet, le père de Solal, qui voulait investir dans l’Institut avant que son projet avec Salomé ne termine en queue de poisson. Au même moment, Teyssier reçoit un message de Constance. Il confie alors à Marc que son épouse aspire à une vie plus calme et qu’elle aimerait qu’ils aillent s’installer dans les Landes. Or, Teyssier ne sait pas s’il est prêt à abandonner l’Institut.

Pendant ce temps, Claire interpelle Anaïs qui est dans le parc avec Salomé afin de lui proposer dans le restaurant gastronomique d’une amie à elle dans le centre d’Antibes pendant une à deux semaines, le temps de renouveler la carte. Anaïs est intéressée, mais souhaite en discuter avec Teyssier avant par rapport au Double A. Claire rétorque que son avis n’est pas nécessaire étant donné qu’il ne sera bientôt plus à la tête de l’Institut. Une fois la cheffe partie, Anaïs et Salomé se demandent d’où elle tient une telle assurance vis-à-vis du sort de Teyssier alors que le vote du conseil pédagogique a été reporté.

A LIRE AUSSI :  Ici tout commence spoiler : David dérape et se fait recadrer… (vidéo épisode du 31 mai)

Un peu plus tard, Salomé retrouve Claire à l’Économat. Celle-ci reçoit un appel et fait comprendre à la jeune fille qu’elle souhaite y répondre dans l’intimité. Salomé fait donc mine de partir, mais reste à proximité pour écouter la conversation de la cheffe. Elle découvre ainsi que Guinot est effectivement en train de planifier le licenciement définitif de Teyssier avec son interlocuteur à qui elle donne rendez-vous le lendemain matin au café du centre…

Billie écrase les derniers espoirs de Tom

En cours, Tom ne peut s’empêcher de constater que Billie a le sourire jusqu’aux oreilles. Discrètement, il demande à Léonard comment s’est passée leur soirée du club des célibataires en boîte de nuit et plus particulièrement si Billie a rencontré quelqu’un là-bas. Léonard rétorque qu’il n’en sait rien car Billie a plutôt passé du temps avec Maya qu’avec lui.

Après les cours, Tom cherche Maya qui est en train de réviser avec Malik. Il leur demande donc s’ils savent quelque chose au sujet de Billie. Maya avoue qu’elle a dansé avec un mec toute la nuit et qu’ils sont rentrés ensemble. Tom encaisse difficilement le coup.

Un peu plus tard, Léonard vient prendre des nouvelles de Tom. Celui-ci broie du noir depuis qu’il a appris que Billie avait couché avec un autre mec. Il culpabilise d’avoir gâché leur relation alors qu’il n’a jamais autant aimé quelqu’un auparavant. Léonard lui explique que se remettre de leur rupture va lui prendre du temps.

A LIRE AUSSI :  Ici tout commence spoiler : Teyssier prêt à faire une grosse erreur… (vidéo épisode du 3 juin)

De son côté, Maya retrouve Billie dans sa chambre pour lui confirmer qu’elle a bien menti à Tom comme elle lui avait demandé. Elle raconte également que la réaction de Tom lui a fendu le cœur et qu’il semble toujours aimer Billie. Cette dernière avoue qu’elle l’aime aussi, mais que cela ne suffit pas à rattraper ce qui s’est brisé entre eux. Elle lui a donc fait croire qu’elle était passée à autre chose pour qu’il aille aussi de l’avant de son côté.

Dispute entre Carla et Bérénice

À l’Institut, Bérénice et Carla se disputent au sujet de Teyssier et Rose. La première défend son beau-frère et le Bleupré, tandis que la seconde prend le parti de Latour et de son Master. Alors quand Bérénice suggère à Carla d’aller voir Rose pour apaiser la situation, la jeune fille se braque.

Un peu plus tard, Bérénice s’excuse d’avoir voulu la manipuler. Mais elle revient à la charge en expliquant qu’elle trouve injuste qu’on s’acharne contre Teyssier. Carla rétorque que sa mère a bien raison de le faire payer pour ce qu’il a fait dans son dos.

À la cafétéria, Carla se plaint du comportement de Bérénice auprès de Souleymane et de Rose. À nouveau, le jeune fille l’appelle publiquement “sa mère”. Profondément touchée, Rose prend le parti de Carla concernant sa dispute avec sa petite amie sans vraiment réfléchir, ce que lui souligne discrètement Souleymane. Mais Rose ne se voyait pas rembarrer Carla après ce qu’elle a dit, ce qui marque une vraie étape dans leur relation.

Leave a comment