Séries TvIci tout commence : Carla est enceinte, Teyssier, bientôt écarté de la...

Ici tout commence : Carla est enceinte, Teyssier, bientôt écarté de la direction de l’Institut ? Ce qui vous attend dans l’épisode de ce lundi 18 septembre

Publicité

Rien ne va plus pour Teyssier ! Le directeur de l’institut Auguste Armand d’Ici tout commence est dans le’ viseur de Clotilde, qui cherche à l’évincer de son poste.

La tension monte encore d’un cran dans Ici tout commence. Cette fois, elle concerne Teyssier qui pourrait être écarté de la direction de l’Institut. Clotilde tente un conseil d’administration mais aucun des autres profs ne la suit.

Publicité

Bérénice rend service en acceptant de remplacer Carla au potager. La jeune femme refuse d’expliquer à son amie pourquoi elle devait s’absenter mais Bérénice découvre comme une grande le secret de Carla : elle est enceinte. De son côté, Jasmine voit la vie en rose avec Thibault. En revanche, le courant ne passe toujours pas avec Jim.

Ici tout commence en avance : Teyssier s’en prend à Anaïs

Teyssier débarque dans les cuisines du Double A passablement énervé et fonce sur Anaïs, persuadé que c’est elle qui a vendu la mèche à Clotilde. La jeune cheffe ne comprend pas du tout, d’autant qu’elle le couvre depuis des semaines.

Publicité

Selon lui, Anaïs lui en veut de ne pas avoir cru que Leroy pouvait être l’auteur de la photo truquée. Le ton monte mais Anaïs lui tient tête. Salomé assiste à la scène en silence mais finit par prendre la défense de son amie. Teyssier comprend alors que Salomé aussi est au courant de son secret et en veut de plus belle à Anaïs.

Ici tout commence en avance : Clotilde veut la tête de Teyssier et passe pour une menteuse

Antoine, Clotilde, Olivia et Marc se réunissent dans le bureau de Teyssier, qui débarque en expliquant que la cheffe Armand raconte n’importe quoi à propos d’une poussée de sclérose en plaques.

Si elle le rassure en prétendant ne pas vouloir de son poste, elle pense que Marc pourrait le remplacer. Celui-ci décline. Quant à Olivia, elle prétend ne rien avoir dit à Clotilde à propos de la perte de goût et d’odorat de Teyssier.

Plus tard, Clotilde demande des explications à la cheffe Listrac, qui ne veut pas alimenter leur guerre de pouvoir. Clotilde retrouve ensuite Marc et Antoine et leur explique ne rien avoir inventé contrairement à ce que prétend Olivia.

Selon Clotilde, Listrac a peur de créer des problèmes. Marc ne veut pas prendre parti. Clotilde propose alors de faire passer un test à Teyssier les yeux bandés mais ni Antoine ni Marc ne veulent se prêter à ce jeu-là. Quant à Marc, il campe sur ses positions : il ne veut pas remplacer Teyssier à la direction de l’Institut.

Ici tout commence en avance : Teyssier n’a jamais été aussi seul

Teyssier convoque Marc dans son bureau. Il le remercie de l’avoir remplacé et l’informe qu’il va reprendre ses cours. Teyssier rassure son ami sur son état de santé et parle d’un coup de fatigue.

Marc lui avoue que Clotilde semble déterminée à se débarrasser de lui à la tête de l’Institut. Teyssier ne sait pas d’où vient cette rancœur et demande à Marc ce qu’il pense de tout ça. “Je viens juste d’arriver, je ne vais pas en plus prendre ton poste !” Emmanuel rappelle à Marc qu’Auguste avait pensé à lui pour gérer l’Institut avant de changer d’avis… “Je ne suis pas venu pour le diriger cet institut, moi je suis juste venu pour transmettre aux élèves.” Il promet ne pas être intéressé. Et Teyssier le remercie à nouveau d’être à ses côtés.

Anaïs débarque dans les cuisines du Double A où Teyssier travaille. Il a le moral dans les chaussettes : “C’est la merde : Clotilde veut ma tête, je reprends les cours demain et je ne fais toujours pas la différence entre du sucré et du salé.” Il s’excuse de son attitude. Il s’est senti trahi mais il a compris que la fuite venait d’Olivia.

Anaïs accepte les excuses de Teyssier mais pas question de continuer à l’aider : “J’ai suffisamment morflé à cause de cette histoire. C’est terminé.” Et voilà Teyssier seul avec son problème.