Programme Tv"Elle seront dans des classes séparées" : la crainte de Céline Baudrand...

“Elle seront dans des classes séparées” : la crainte de Céline Baudrand (Familles nombreuses) pour la rentrée de ses triplées

Publicité

Il y a presque un an, Céline et Clément Baudrand sont arrivées dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1 avec leur huit enfantsA l’occasion d’un entretien accordé à Télé-Loisirs, la mère de famille s’est confiée sur la manière dont elle élève ses triplées.

Dès leur arrivée dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1, les Baudrand ont marqué les esprits. En novembre 2022, les téléspectateurs du docu-réalité ont découvert la tribu recomposée de Céline, Clément, et leur huit enfants.

Publicité

Déjà parents d’adolescents chacun de leur côté, ils ont eu la joie d’accueillir des triplées en novembre 2020 : Grace, Molly et Jade. Si lors de cette septième saison, elle est en pleins préparatifs de son mariage qui a depuis, eu lieu cet été, l’ancienne assistante maternelle s’occupe également de ses trois petites dernières lorsqu’elles ne sont pas à la crèche. Un quotidien de maman pas tout à fait comme les autres.

Céline Baudrand (Familles nombreuses, la vie en XXL) tient à différencier ses triplées: “Elles sont soeurs multiples mais ce n’est pas une unité”

A l’occasion d’une interview accordée à Télé-Loisirs, Céline Baudrand est revenue sur l’une des séquences fortes du programme : la manière dont elle distingue ses triplées, notamment en les habillant différemment.

Publicité

Cette rentrée scolaire, j’ai cette chance qu’elles soient dans des classes séparées. Je veux que Jade ait ses copines, que Molly ait ses copines, que Grace ait ses copines, qu’elle ait leurs petites vies.

Elles sont soeurs multiples mais ce n’est pas une unité.” déclare-t-elle. La femme de Clément tient également à ne pas acheter “tous les jouets en trois exemplaires” ou ne pas choisir “la solution de facilité” si l’une d’elle est malade. “Les deux autres vont à la crèche, je ne vais pas garder les trois pour éviter des allers-retours”. explique-t-elle. Des principes qu’elle avait déjà suivis avec ses jumeaux, Lohan et Mahé, 15 ans.

Publicité

“C’est flippant cette peur du manque” : Céline Baudrand révèle sa crainte concernant ses triplées Jade, Molly et Grâce

Les propos de Céline dans le docu-réalité ont eu une résonance pour de nombreux téléspectateurs concernés comme elle nous le confie : Suite à l’épisode, j’ai reçu énormément de messages d’adultes qui étaient jumeaux et qui m’expliquait avoir souffert d’être habillés pareil ou qu’on les appelle tout le temps ‘les jumeaux’.” Un destin qu’elle ne souhaite absolument pas pour ses filles “qui ont chacune leurs goûts” et conforté par des témoignages sur les multiples.

Je trouve que c’est flippant cette peur du manque. Je ne veux pas qu’elles soit dépendantes les unes des autre, je veux qu’elle soit elles-mêmes.” conclut la participante de Familles nombreuses, la vie en XXL.