« Demain Nous Appartient » en avance du 10 juillet 2024 : Mélody avoue la vérité à son fils Bastien, et Lisa et Amel vont quitter Sète (Résumé complet de l’épisode 1723)

« Demain Nous Appartient » en avance avec le résumé
détaillé et complet de l’épisode 1723 du mercredi 10 juillet 2024 –
Comme chaque jour, newsactual.fr vous dévoile la suite
des intrigues de votre feuilleton préféré. Dans cet épisode inédit
qui sera diffusé mercredi prochain à 19.10 sur TF1, Mélody avoue la
vérité à son fils tandis qu’Amel
et Lisa ont pris
une grande décision.

DEMAIN NOUS APPARTIENT Lisa et Amel vont quitter Sete News Actual
© Capture Newsactual/
TF1

Le résumé précédent de Demain Nous Appartient du mardi 9 juillet
2024 de News Actual
 est aussi en ligne.


Retrouvez aussi les spoilers de DNA jusqu’au 19 juillet
2024
. Bonne lecture.

Demain Nous Appartient : Résumé de
l’épisode du 10 juillet 2024

Le Little Spoon est
retrouvé

Suite à l’examen des images de vidéosurveillance de la ville, un
adolescent a été appréhendé dans le cadre de l’enquête sur le vol
du Little Spoon, le food truck appartenant à Bart. Lisa et Nordine
procèdent à son interrogatoire. Le jeune homme insiste sur le fait
qu’il est mineur et qu’il est au courant de ses droits. Il faut
dire qu’il a déjà été condamné à quatre reprises pour le vol de
scooters et d’un tracteur. L’adolescent nie ensuite les accusations
portées contre lui.  Lisa commence à perdre patience et
demande à Nordine de le reconduire en cellule. Ils vont le
présenter devant le juge des enfants.  Dans la foulée, elle
appelle Bart pour le prévenir qu’ils ont retrouvé son food truck,
mais qu’il va devoir appeler une dépanneuse parce qu’il ne roule
plus.

Plus tard, Bart, Nathan et Valentine constatent que le Little
Spoon a subi des dégâts. Le matériel a soit été volé, soit
endommagé. Ils sont consternés. Nathan et Valentine retroussent
ensuite leurs manches et commencent à nettoyer le food truck. Ils
reçoivent la visite de Bruno qui leur livre un frigo professionnel
neuf. Il appartient à Sylvain et comme il ne s’en sert pas, il le
leur donne. Nathan et Valentine sont ravis de cette nouvelle
acquisition.

Lisa et Amel sont sur le
départ

En cherchant son haut vert au salon, Victoire découvre sur le
canapé un dossier d’inscription rédigé en allemand. Amel informe
alors la jeune femme qu’elle a postulé pour rejoindre un cursus
réputé en arts plastiques à Berlin. De plus, elle a été acceptée.
Amel ajoute que Lisa est au courant. Victoire va ensuite à la
rencontre de sa cousine qui se prélasse au bord de la piscine et
l’informe qu’elle est au courant pour le départ éventuel d’Amel.
Elle ajoute : « Je sais que cela fait peur, mais il ne faut pas que
tu lui mettes la pression sinon elle risque de refuser ». La jeune
femme souligne ensuite que c’est une formidable expérience d’aller
vivre à Berlin. Puis, elle tente ensuite de rassurer Lisa en lui
disant qu’elle pourra toujours parler en visio avec Amel et lui
rendre visite. Mal à l’aise, Lisa tente de lui parler, mais
Victoire lui coupe la parole systématiquement.

Plus tard, Lisa et Amel consultent des annonces immobilières.
Elles cherchent un appartement avec deux chambres à Berlin. Les
deux jeunes femmes ont du mal à réaliser qu’elles vont tout laisser
derrière elles. « Tu peux changer d’avis, je peux y aller toute
seule »  déclare alors à Amel à Lisa. « Tu
préférerais ? » lui demande en retour sa sœur. Amel répond
qu’elle a vraiment envie qu’elle vienne, seulement, elle a
l’impression d’être une égoïste, car Lisa a sa vie, son travail et
son compagnon à Sète. Lisa lui rappelle qu’elle est sa petite sœur
et ajoute qu’elle annoncera son départ à Victoire et Aaron quand
elle se sentira prête.

Mélody avoue la vérité à
Bastien

Damien informe Audrey que le meurtrier de John Kovac et Clarisse
Belinksi a été appréhendé. Il ajoute qu’Igor est passé aux aveux,
ce qui signifie que Mélody va pouvoir enfin sortir de prison.
Audrey est soulagée, car Mélody pourra maintenant être présente
pour Bastien. Elle pense en effet que c’est le moment pour son amie
de dire la vérité à son fils. Damien fait remarquer à son épouse
que ce n’est pas à eux de décider. Non loin de là, Mélody franchit
le portail du centre pénitentiaire et aperçoit Georges qui l’attend
à quelques mètres de là.  Sans dire un mot, il la serre dans
ses bras.

Au commissariat, Martin informe Sébastien qu’Igor a été
incarcéré tôt ce matin, puis souligne qu’il va pouvoir passer à
autre chose. Mais Sébastien culpabilise d’avoir perdu son
sang-froid la veille et d’avoir attaqué Igor alors qu’il était
menotté. Martin lui conseille de ne pas être trop dur avec
lui-même, surtout qu’Igor a tué sa femme et s’était servi de lui.
Sébastien confie au compagnon de sa fille qu’il travaille beaucoup
et qu’il a très peu d’amis. Igor était celui à qui il tenait le
plus. “Cela vous a rendu vulnérable”, souligne Martin. Contre toute
attente, Sébastien complimente ensuite Martin pour l’excellent
travail qu’il a accompli. Martin le remercie.

À la paillote, Violette est en compagnie de Jordan et elle est
terriblement inquiète, car elle est sans nouvelles de Bastien. Ce
matin, il est parti de la maison sans rien dire et depuis, il est
injoignable. Violette est dépitée. Elle pensait que cela ferait du
bien à Bastien d’être à la maison, mais elle a l’impression que
c’est tout le contraire en fait. Jordan tente de la rassurer en lui
affirmant qu’il est beaucoup mieux chez elle qu’au foyer. Lilou les
aborde pour prendre leur commande. Violette demande à la jeune
fille si elle a vu Bastien, mais ce n’est pas le cas. Lilou lui
promet de la tenir informée si elle a des nouvelles. Après le
départ de Lilou, Violette avoue à Jordan qu’elle a peut-être jugé
la jeune fille un peu trop rapidement.

Non loin de là, Mélody remercie Georges pour avoir poursuivi
l’enquête. Sans lui, elle serait peut-être encore en prison.
Georges répond que la seule chose qui importait pour lui était de
la sortir de là une fois qu’il avait compris la vérité. Mélody
s’excuse de ne pas lui avoir dit qu’elle était la mère de Bastien
et se justifie en expliquant que c’était au-dessus de ses forces.
Georges souligne qu’il aurait été compréhensif et qu’il ne l’aurait
pas jugée. Ensuite, il fait remarquer à Mélody que c’est peut-être
le moment de tout dire à Bastien, d’autant plus qu’il a vraiment
besoin d’elle maintenant que son père est mort. Mélody hésite, elle
pense que ce n’est pas la meilleure façon d’entrer dans la vie de
son fils. Georges, quant à lui, estime que Bastien est en droit de
savoir qu’elle est sa mère.

Au commissariat, Violette signale la disparition de Bastien
auprès de Damien. Ce dernier tente de rassurer sa sœur en lui
disant qu’il va prévenir ses collègues et qu’il la tient en
courant.

De son côté, Mélody se rend au Spoon voir Audrey. Les deux amies
se serrent dans les bras. Mélody remercie Audrey ne pas avoir
divulgué son secret lorsque celle-ci reçoit un appel de Damien
l’informant de la disparition de Bastien. Terriblement inquiète,
Mélody se rend au commissariat et confie à Georges qu’elle a peur
que son fils fasse une bêtise. Pile au même moment, Damien informe
Georges qu’il vient de localiser Bastien, car il vient de rallumer
son téléphone. Il est au garage de son père. Georges décide d’aller
sur place. Mélody le supplie de la laisser l’accompagner. Georges
cède.

Lorsqu’ils arrivent sur les lieux, Bastien perd son calme en
voyant Mélody. Georges lui révèle alors que le véritable meurtrier
de son père est Igor Belinski. Cependant, l’adolescent reste sur
ses gardes, car il a le pressentiment qu’il se passe quelque chose
de particulier avec Mélody depuis le début. Mélody admet alors
qu’elle n’a pas été très honnête avec lui. Mélody prend ensuite son
courage à deux mains et avoue à Bastien qu’elle et son père sont
sortis ensemble et qu’ils s’aimaient. Ensuite, elle confie à
l’adolescent qu’ils ont dû se séparer, car elle était tombée
enceinte et ne se sentait pas prête à élever cet enfant. Elle
ajoute : « C’est ton père qui l’a élevé, mais j’ai toujours gardé
une photo de lui sur moi ». Enfin, elle remet le cliché à Bastien
en précisant : « Ce bébé, c’est toi ». Bastien accuse le coup.

Retrouvez « Demain nous appartient » du lundi au
vendredi à 19.10 sur TF1, mais aussi en streaming et en replay sur
la plateforme TF1+.

Leave a comment