Demain nous appartient en avance : Violette agresse Jordan ! Rayane commet une grave erreur, Marianne craque… Le résumé de l’épisode 1706 du mercredi 12 juin 2024

Dans Demain nous appartient, accro aux booster, Violette se montre violente et agresse Jordan. Marianne fond en larmes devant Christelle. Rayane commet une erreur qui pourrait mettre la police sur sa voie.

Mercredi 12 juin 2024 dans Demain nous appartient, également disponible en streaming sur TF1+, qui verra bientôt le retour de Dounia Coesens et accueillera une nouvelle famille… Lisa préfère cacher à Amel qu’elle enquête en infiltrée au lycée pour éviter qu’elle ne soit obligée de mentir à ses amis. Contrairement à Aaron, à qui elle a dit la vérité, elle garde donc le secret sur sa réintégration au sein de la police et Amel pense que sa sœur va intégrer le lycée en tant que surveillante.

Demain nous appartient en avance : Soizic et François décollent pour les Seychelles, mais…

C’est le jour du grand départ pour François et Soizic qui s’apprêtent à s’envoler en amoureux pour les Seychelles. Adam les presse de se rendre à l’aéroport dans l’espoir d’être seul avec Amel mais ses parents sont encore à l’appartement quand elle arrive. Les tourtereaux se retranchent dans la chambre d’Adam pour réviser mais Soizic et François étant très dissipés et bruyants, ils préfèrent aller travailler au Spoon. Au moment de partir, François veille à ce qu’ils n’aient rien oublié. Soizic lui fait croire qu’il a perdu les passeports et il panique jusqu’à ce qu’il comprenne que c’est une mauvaise blague. De retour à l’appartement après le départ de François et Soizic, Amel prend une douche et se rend compte que François s’est trompé de valise. Il a pris celle d’Amel !

A LIRE AUSSI :  Ici tout commence : Maya en grand danger, l’improbable découverte de Malik et Léonard (spoiler)

Demain nous appartient en avance : Marianne fond en larmes devant Christelle

Marianne est très agacée que Christelle l’invite sans cesse à dîner et ne sait plus quelle excuse trouver pour refuser. Chloé se dit que vu l’humeur dans laquelle se trouve sa mère, un dîner avec elle ne serait pas une sinécure pour la pauvre Christelle. Marianne a alors l’idée d’accepter l’invitation de Christelle et de se montrer la plus désagréable possible pour qu’à l’avenir, elle la laisse tranquille. Pour s’éviter un long dîner, elle lui propose de prendre un café en fin de journée. Sylvain est nerveux à l’idée de passer du temps avec Marianne. Bruno lui conseille simplement d’éviter de lui parler de son défunt mari. Ayant conscience de sa maladresse, Sylvain stresse à l’idée de commettre un impair. Il cherche une excuse pour se défiler. Le soir venu, Christelle arrive seule chez Christelle pour l’apéro. Cette dernière lui dit que Sylvain avait une course à faire. Conformément à son plan, Marianne se montre détestable. À l’inverse, Christelle est, à son habitude, charmante mais enchaîne les gaffes. À fleur de peau, Marianne craque. Elle fond en larmes et se reproche de ne pas avoir été plus patiente et plus douce avec Renaud. Christelle la réconforte, lui assurant que son mari l’aimait telle qu’elle est, avec ses imperfections.

Demain nous appartient en avance : Accro aux boosters, Violette agresse Jordan !

Rayane dépose une commande de boosters pour Violette. En manque, elle gobe aussitôt une gélule. Au lycée, elle en avale une autre. Bastien la surprend et elle se justifie en disant qu’elle en a besoin pour se concentrer et être moins angoissée. Puis elle lui confie que Jordan l’a repoussée quelques jours plus tôt. Bastien comprend mais lui conseille d’arrêter de prendre ces gélules. Elle promet qu’elle arrêtera dès que les examens seront terminés. Un peu plus tard, alors qu’elle révise avec Rayane, elle est prise de vertiges. Elle prend encore un cachet et en propose un à Rayane qui lui dit qu’il n’en prend plus. Il lui conseille de faire de même mais elle s’entête assurant qu’elle gère. Rayane souligne qu’elle en prend trop. Violette se braque et le ton monte. Alertée par les éclats de voix, Lisa vient à leur rencontre. Rayane et Violette assurent que tout va bien. Rayane, qui s’est emparé du flacon, s’éclipse prétextant devoir rejoindre Jack. Après son départ, Lisa demande à Violette si elle connaît les boosters et la jeune femme prétend ignorer de quoi il s’agit. Plus tard, Lilou demande à Violette de lui donner des boosters, car elle l’a vue en prendre dans la matinée, mais cette dernière dit qu’elle n’en a pas. Alors qu’elle aperçoit Jordan non loin de là, Lilou provoque Violette en la traitant de toxicomane. Violette l’attrape violemment par le cou. Jordan se précipite et tente de les séparer. Violette le pousse et il tombe à terre. Elle s’excuse mais sous le choc, Jordan lui dit qu’elle ne va pas bien.

A LIRE AUSSI :  Demain nous appartient : "Rayane va passer du côté obscur de la force"... Les révélations de Samy Gharbi sur la suite de l'intrigue

Demain nous appartient en avance : Karim est obligé de relâcher un suspect dans l’enquête sur les boosters

Sara et Nordine interpellent Christophe Bonello, le fournisseur de Rayane, et le conduisent au commissariat. Ce refuse d’obtempérer et Nordine est sur le point de perdre son calme. Sara menace de le menotter et il finit par se calmer. Karim se charge de l’interrogatoire de Bonello. Face à ses mensonges, il lui révèle que son ADN a été trouvé sur une scène de crime. Le suspect dit que la victime était un ami et qu’il s’était rendu plusieurs fois chez lui. D’où la présence de son ADN sur place. De plus, il affirme qu’il se trouvait avec une amie au moment du meurtre. Convoquée au commissariat, cette dernière confirme l’alibi de Bonello à la police. Selon ses dires, ils ont passé la nuit ensemble. Avant de partir, la jeune femme flirte effrontément avec Karim. Par précaution, Aurore décide de faire suivre Bonello. Pendant ce temps, Rayane révise avec Jack. Rayane garde les yeux rivés sur son téléphone et répond mal à Jack qui va s’isoler dans sa chambre. Une fois seul, Rayane change la carte SIM de son portable.

Demain nous appartient en avance : Rayane commet une erreur qui pourrait mettre la police sur sa piste

Au commissariat, Karim prévient Sara que la garde à vue de Bonello est terminée. Sara lui donne les affaires du suspect à Karim lorsque le téléphone de Bonello se met à sonner. Karim répond. Rayane est à l’autre bout du fil. Reconnaissant la voix de son oncle, il raccroche précipitamment.

Leave a comment