Demain nous appartient en avance : On sait qui a empoisonné Manon, un homme débarque à l’hôpital avec une arme à feu ! Le résumé de l’épisode 1686 du mercredi 15 mai 2024

Dans Demain nous appartient, Maud craque toujours pour Diego tandis que Soraya est maladroite avec Gabriel. Manon, elle, est plus que jamais en danger…

Mercredi 15 mai 2024 dans Demain nous appartient… Au commissariat, Damien et Karim discutent des résultats toxicologiques de Manon. Elle a été infectée par des champignons toxiques. Une investigation a été lancée à l’hôpital : si jamais un patient plus fragile que Manon est à son tour intoxiqué, les conséquences seraient tragiques.

Demain nous appartient en avance : Maud décidément maladroite avec Diego

Après une séance sportive matinale, Chloé et Diego sont au Spoon. C’est alors que Maud arrive, félicitant tout de suite celle qui est officiellement devenue infirmière. Chloé glisse alors malicieusement à la jeune fille de faire des séances avec Diego, qui se montre tout de suite très enthousiaste. Maud, visiblement troublée, accepte puis se perd en circonvolutions. Un peu plus tard, elle se confie à Camille. Elle est persuadée que Diego a agi ainsi juste pour être sympa. Peu après, elle annonce à Diego qu’elle est partante pour aller courir avec lui. Mais ses paroles sont confuses et elle assure qu’il n’y a aucune ambiguïté entre elle et lui. La discussion se conclut sur un geste de Diego mal interprété par Maud ! De son côté, Raphaëlle rend visite à Chloé pour la féliciter. Ravie de cette visite, cette dernière l’invite à dîner.

A LIRE AUSSI :  Demain nous appartient spoiler : Gabriel fait une découverte choc sur Grégory (vidéo épisode du 30 mai)

Demain nous appartient en avance : De l’eau dans le gaz entre Soraya et Gabriel ?

À la maison, Aaron tombe de bon matin sur les caisses de champagne offertes à Victoire par un patient. Il la titille gentiment avant qu’elle ne lui annonce son intention d’organiser une petite soirée. L’occasion de boire les fameuses bouteilles, en compagnie notamment de Charles. C’est alors qu’Aaron monte à nouveau dans les tours. Un peu plus tard, au cabinet, Raphaëlle découvre Soraya assoupie. Cette dernière avoue avoir des nuits un peu courtes depuis son aménagement avec Gabriel. Raphaëlle lui rétorque, un sourire au coin des lèvres, qu’elle comprend. Mais Soraya tente de se justifier : les nuits agitées sont dues à des problèmes de voisinage ! À la fin de la journée, Victoire et Lisa préparent la soirée lorsque Soraya arrive. Elle vient juste récupérer une affaire et ne peut pas rester. Mais finalement elle se laisse convaincre de prendre une petite coupe. Peu après, la fête bat son plein. Aaron lance quelques piques à un Charles qui s’excuse à propos de Lisa. Toujours présente malgré sa fatigue, Soraya reçoit un appel de Gabriel, inquiet et déçu de ne pas la voir rentrer.

Demain nous appartient en avance : On sait qui a empoisonné Manon !

À l’hôpital, William annonce à Manon qu’elle n’a plus aucune toxine dangereuse dans le corps. C’est alors que Timothée débarque. Comme à son habitude, il se montre maladroit et paradoxalement peu rassurant. Un peu plus tard, c’est une Marianne visiblement peinée qui annonce à Rodolphe Malbec le décès de sa femme, dont l’état s’est subitement dégradée. Choqué, il s’emporte avant de partir précipitamment. Dans un autre coin de l’hôpital, alors que Manon souhaitait rendre visite à son oncle, Nordine lui interdit l’accès à la chambre. Les deux ex-amoureux ont alors un vif échange. Au commissariat, Karim transmet à Aurore les résultats de l’inspection réalisée par l’hôpital : l’établissement n’a trouvé aucune trace d’un champignon toxique dans les repas donnés aux patients. La conclusion est donc claire : c’est bien Manon qui était visée. Reste désormais à savoir pourquoi.

A LIRE AUSSI :  Nordine retrouve Rachel, une ex et Agnès humiliée par Michel – Demain nous appartient 4 juin 2024 (épisode 1700 – résumé complet DNA)

En début de soirée, Damien révèle à Karim qu’il a peut-être une piste : la personne qui en voudrait à Manon pourrait être liée au grave accident qu’elle a provoqué. Un procès verbal mentionne un homme passablement énervé accompagnant sa femme malade à l’hôpital le jour du drame. Au même moment à l’hôpital, une infirmière révèle à Aurore qu’un autre patient était présent dans la chambre de Manon lors d’un repas. Il s’agirait du mari d’une patiente décédée. Tous les indices mènent vers… Rodolphe Malbec, lequel se trouve à l’entrée des urgences, une arme à la main.

Leave a comment