Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1701 du mercredi 5 juin 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Au lycée, des gélules mystérieuses inquiètent la police. Agnès trouve du réconfort auprès de Bruno. Nathan veut s’associer avec son père.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous préférez ne rien savoir, ne lisez pas la suite.

Mercredi 5 juin dans Demain nous appartient…

Des gélules mystérieuses inquiètent la police

Après avoir fait un malaise pendant son entraînement à la piscine, Diego a été sauvé par Mélody, puis transféré à l’hôpital. Chloé et Alex sont à son chevet. Diego s’interroge sur les raisons de son malaise. Si Chloé pense qu’il ne se nourrit pas assez bien, Alex pense aussi qu’il se met trop de pression pour les championnats régionaux. Dans l’attente de ses résultats d’analyse, ils conseillent toutefois au jeune homme de prendre soin de lui.

De son côté, Mélody culpabilise de ne pas avoir pris Diego assez au sérieux quand il lui a dit qu’il était épuisé. Georges la rassure. Au même moment, Victoire l’appelle pour savoir s’il a récemment eu des affaires liées aux drogues de synthèse, notamment chez les jeunes. Mélody se joint à la conversation. Victoire avoue avoir des doutes par rapport à Diego. Georges accepte de se renseigner.

Aurore interroge Diego en présence de Chloé concernant les dérivés d’amphétamines qui ont été retrouvées dans son sang. Le jeune homme nie en bloc. Il déclare prendre des boissons énergisantes ainsi que des compléments alimentaires. Mais rien d’autre.

Toutefois, la police obtient l’autorisation d’aller fouiller chez lui. Damien retrouve un flacon de Booster Bio, des compléments alimentaires à la composition apparemment impeccable, qui était caché dans la salle de bains. Chloé pense que Diego l’a caché parce qu’il n’assumait pas de devoir prendre des compléments alimentaires. La PTS embarque néanmoins le flacon pour en analyser le contenu.

Un peu plus tard, Damien informe Aurore que les gélules du Booster Bio sont trafiquées et qu’elles contiennent les fameux dérivés d’amphétamines qui ont été retrouvées dans le sang de Diego. Les policiers se mettent en tête de remonter jusqu’au fournisseur, tout en espérant que les flacons ne circulent pas trop parmi les jeunes. Malheureusement, c’est déjà le cas puisque Rayane en prend et qu’il incite ses camarades à faire de même pour avoir plus d’énergie.

Alors que Diego s’apprête à sortir de l’hôpital pour rentrer chez lui, il reçoit la visite de Maud, venue prendre de ses nouvelles. Elle lui propose de déposer son sac de sport devant chez lui. Diego est touché.

Quand Maud s’en va, Aurore débarque pour confronter Diego au sujet des gélules qu’il prend. Le jeune homme finit par avouer qu’il voulait augmenter ses performances sportives et qu’il a voulu tester les gélules dont il avait vu de la pub sur Internet. Il raconte avoir contacté l’auteur des publications en message privé, puis avoir reçu des coordonnées GPS où déposer de l’argent en échange du flacon. Aurore espère que son malaise lui aura servi de leçon. Elle lui demande de la prévenir s’il constate que d’autres personnes en consomment.

A LIRE AUSSI :  Demain nous appartient (spoiler) : cette nouvelle qui risque d’agacer les fans…

Pendant ce temps, Marianne rentre de son séminaire et retourne chez Alex et Chloé. Devant la porte, elle retrouve le sac de sport de Diego que Maud a déposé. En le rentrant à l’intérieur, Marianne fait tomber le flacon Booster Bio par terre. Face à une photo de son mariage avec Renaud, Marianne décide de prendre une gélule pour se requinquer. Peu après, elle est victime d’un malaise et s’écroule par terre…

Agnès quitte son mari

Au commissariat, Karim fait venir Agnès et Michel afin que ce dernier signe la copie de sa déposition. Karim remarque que Michel est plutôt agressif verbalement. Alors qu’il s’apprête à partir, Agnès refuse de le suivre, annonçant qu’elle le quitte. Karim intervient lorsque Michel tente d’attraper violemment Agnès par le bras. Face au policier, Michel finit par partir.

Karim invite Agnès à rester avec lui quelques instants. Un peu sous le choc, cette dernière avoue qu’elle n’avait rien prémédité. Le Commandant de police s’assure toutefois qu’elle n’encourt aucun danger avant de la laisser rentrer chez elle. Avant de partir, Agnès s’excuse de l’avoir mal jugé. Karim s’excuse pour la même raison.

De son côté, Bruno lit l’affaire Michel Prado dans la presse et en déduit qu’il s’agit du mari d’Agnès. En la croisant au Spoon un peu plus tard, il prend de ses nouvelles. Touchée par son inquiétude, Agnès lui assure qu’elle va bien et qu’elle a quitté son mari. Rassuré, Bruno ajoute qu’il est là pour elle en tant qu’ami si elle en a besoin.

A LIRE AUSSI :  Demain nous appartient en avance : Rayane pète les plombs, Jack en danger… épisode du vendredi 14 juin 2024 sur TF1

Victor licencie Valentine

Au domaine viticole, Victor reçoit les Moreno pour la signature de la vente de leur paillote. Christelle doute de ses capacités à préserver la paillote telle qu’elle était, voire à faire tenir leur affaire, mais elle n’a plus le choix.

Une fois les Moreno parti, Victor annonce à Valentine qu’il la licencie avec effet immédiat. En effet, il l’accuse de ne pas avoir été assez discrète en laissant échapper devant Christelle qu’il voulait racheter sa paillote grâce à Charles.

Abasourdie, Valentine se rend au Spoon et en parle avec Nathan. Mona relance alors les deux jeunes gens sur la possibilité de se faire de l’argent cet été en tenant un stand de barbes à papa.

Valentine et Nathan retrouvent Bruno au sport. Nathan propose à son père de s’associer avec eux pour monter un stand de barbes à papa. Valentine est gênée qu’ils y mettent toutes leurs économies sans aucune assurance que leur affaire marche. Mais Bruno et Nathan sont vraiment confiants.

Pendant ce temps, Victor offre un millésime à Charles afin de le remercier de l’avoir prévenu que les Moreno voulaient vendre leur paillote. Néanmoins, Victor souligne que Charles lui est encore redevable.

Leave a comment