Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1681 du mardi 7 mai 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… A l’hôpital, Bénédicte commet l’impensable pour couvrir sa famille. Noor bluffe, Soizic tombe dans le panneau. Chez les Moreno, un départ se prépare.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous préférez ne rien savoir, ne lisez pas la suite.

Mardi 7 mai dans Demain nous appartient…

Bénédicte couvre sa famille

Au commissariat, Martin conseille à Nordine de retourner voir Manon à l’hôpital pour qu’elle évite de penser qu’il s’en fiche. Au même moment, on signale aux policiers un nouveau cambriolage. Le malfaiteur n’est autre qu’Étienne, qui réussit toutefois à échapper à la police avec son butin, à bord d’une berline noire.

À l’hôpital, Noor avoue à Victoire et Aaron qu’elle se sent blessée par les accusations de William à son encontre. En effet, ce dernier l’a accusé d’avoir administré des barbituriques par erreur à Bénédicte. Or, tout le monde sait à présent qu’il n’y a eu aucune erreur médicale et que la police soupçonne Luna d’en avoir procuré à Bénédicte. Peu après, Victoire et Aaron sont appelés en urgence dans la chambre d’Esther Malbec, qui souffre d’une méningite et qui est en pleine crise de convulsions. Face à l’inquiétude de son mari, le chirurgien déclare que les prochains jours seront déterminants.

Au commissariat, Damien confirme à Martin et Nordine que le cambriolage qui a eu lieu un peu plus tôt a été fait avec le même mode opératoire que les deux autres cambriolages survenus il y a quelques jours : utilisation d’azote liquide et aucune empreintes sur place. De son côté, Roxane épluche les caméras de vidéosurveillance du quartier et retrouve la berline noire dont elle commence à identifier les signes de la plaque d’immatriculation.

À l’hôpital, William se rend au chevet de Bénédicte afin de l’interroger sur ce qui s’est passé. Alors qu’elle se souvient parfaitement du passage de Luna dans sa chambre, venue lui donner discrètement des barbituriques, Bénédicte prétend en avoir volé sur le chariot de Noor lorsque Victoire est venue prendre ses constantes afin de se suicider par désespoir à l’idée de retourner en prison. Face à l’inquiétude de son frère, Bénédicte promet toutefois de ne pas recommencer.

Plus tard, alors qu’il est attendu au bloc, William reçoit un appel de sa femme qui est arrivée à l’hôpital pour voir leur fille. William lui répète ce que Bénédicte lui a dit, culpabilisant de ne pas avoir vu sa détresse plus tôt. Aurore compatit, soulignant que les aveux de sa belle-sœur innocentent Étienne que la police soupçonnait d’être derrière tout ça. Après avoir raccroché, Aurore se rend dans le hall de l’hôpital où elle retrouve sa fille qui a accepté de se servir du fauteuil roulant.

Pendant ce temps, William appelle Étienne afin de lui annoncer que Bénédicte va pouvoir sortir de l’hôpital dès le lendemain. Une fois qu’il a raccroché, Étienne change de téléphone pour appeler Dorian et le prévenir : ils vont devoir mettre leur plan d’évasion à exécution…

Soizic digère mal la déception

En salle de repos, Soizic raconte à Noor qu’elle l’a grillé la veille en train de roucouler avec Bart. L’infirmière rentre alors dans le jeu de sa collègue en lui faisant effectivement croire qu’elle sort avec le propriétaire du Spoon depuis quelques semaines.

Après avoir pris sa pause déjeuner là-bas, Soizic prend un café à emporter pour Noor, interrogeant Bart à son sujet. Elle se rend rapidement compte que la jeune femme lui a menti.

De retour à l’hôpital, Soizic confronte Noor sur son mensonge. Celle-ci avoue qu’elle ne voulait pas casser son délire puisqu’elle était persuadée qu’elle sortait avec quelqu’un. Cela permet à Soizic de se rendre compte qu’elle doit arrêter de faire des suppositions qui ne tiennent pas la route. Noor comprend qu’elle fait référence à ses espoirs déçus que François la redemande en mariage.

En rentrant chez elle, Soizic retrouve François qui est en plein préparatifs de leur voyage en amoureux. En voyant la triste mine de sa compagne, il l’interroge. Soizic lui confie qu’elle s’était imaginée une cérémonie de mariage sur la plage.

François lui présente ses excuses : ils pensaient qu’ils pensaient la même chose du mariage. Pour lui, le plus important c’est qu’ils s’aiment. Même si Soizic est d’accord avec lui, elle n’arrive pas à se raisonner. François lui promet un voyage dont elle se souviendra toute sa vie.

A LIRE AUSSI :  Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1696 du mercredi 29 mai 2024 [SPOILERS]

Jessica rentre à Paris

Après avoir fait la connaissance de Bruno, que ses parents ont décidé d’héberger, Jessica se rend au commissariat. Après avoir hésité à dénoncer Charles, Jessica y renonce. Elle annonce simplement à son ami qu’elle repart à Paris dès aujourd’hui et qu’elle s’est séparée de Charles qui préfère rester à Sète auprès de Violette.

Sur le chemin du retour, Jessica tombe sur Charles qui essaye de lui expliquer qu’il n’a pas eu d’autre choix que de voler sa cagnotte à cause de la pression que son ancien associé lui mettait. Mais Jessica ne veut rien entendre : elle n’a plus confiance en lui. Avant de la laisser partir, Charles cherche à savoir si elle va le dénoncer à la police. Jessica lui assure qu’elle ne dira rien. Elle veut seulement l’oublier et avancer.

Une fois chez ses parents, Jessica les informe qu’elle va rentrer à Paris où un pop-up store l’a contacté pour qu’elle y travaille pendant trois mois. Elle ajoute qu’elle s’est séparée de Charles parce qu’ils n’avaient pas les mêmes envies. Un peu plus tard, Sylvain accompagne Jessica à la gare, puis lui dit au revoir avant qu’elle prenne son train pour Paris.

Leave a comment