Comment cuire du riz ?

Avec 487,1 millions de tonnes métriques englouties en 2021, le riz reste la céréale la plus consommée dans le monde devant le blé. À la base de nombreuses spécialités culinaires, de la paëlla aux sushis en passant par le risotto, ce féculent se décline sous plus de 10 000 variétés distinctes. Toute la difficulté, c’est encore de maîtriser sa cuisson pour éviter que ses petits grains ne s’agglutinent. Cuiseur à riz, micro-ondes, pilaf, créole… Comment bien cuire le riz ? Notre guide pour devenir incollable.

comment cuire du riz

Faut-il rincer le riz avant cuisson ?

Dans tous les cas – excepté pour la préparation d’un risotto – il est important de rincer abondamment le riz avant cuisson pour éliminer tout son amidon (le grand fautif des grains qui « collent »). Vous pouvez à cet effet utiliser une passoire ou un chinois. Si vous en avez le temps, faites tremper vos grains dans un saladier d’eau froide que vous renouvellerez tant que celle-ci se trouble : c’est ainsi que procèdent les Indiens !

Comment cuire du riz ?

Cuisson du riz créole

Le riz créole fait référence à la cuisson à l’eau. La méthode « basique », celle que nous connaissons tous, consiste à plonger les grains dans une casserole d’eau bouillante salée (environ 5 fois le volume de riz) et à laisser cuire entre 10 et 30 min selon son degré de raffinage – 11 pour un basmati blanc, entre 25 et 30 pour un riz complet.

Dans la méthode « précise », on dose la quantité d’eau au plus juste pour que les grains en absorbent la totalité. Démarrez la cuisson à l’eau froide et à couvert, en suivant le ratio de 1,5 volume d’eau pour 1 volume de riz. Comptez 10 à 15 min de cuisson à petits bouillons, plus un temps de repos de quelques minutes dans la casserole couverte. Il ne vous reste plus qu’à aérer le riz à la fourchette.

Cuisson du riz pilaf

À la différence du risotto, le riz pilaf cuit à couvert directement dans son bouillon, au four ou dans une cocotte. Après avoir fait suer des oignons émincés dans un mélange d’huile et de beurre, on ajoute le riz pour le faire « nacrer » : on enrobe les grains de matière grasse en remuant avec une cuillère en bois, jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. On verse ensuite 1,5 volume de bouillon, on couvre et on cuit à feu doux pendant environ 15 min. On laisse enfin reposer le riz quelques minutes avant de l’aérer. Les grains doivent rester légèrement al dente.

Cuisson du riz au micro-ondes

La méthode express pour les soirs pressés ! Dans un plat en verre peu profond (pour étaler le riz uniformément), mouillez 1 dose de riz avec 2 doses d’eau. Salez, mélangez et couvrez. Faites chauffer à puissance maximale pendant 12 min. Si vous trouvez votre riz trop croquant, rajoutez une lichette d’eau et relancez pour quelques minutes supplémentaires. S’il reste encore du liquide dans votre plat, zou, retour au micro-ondes pour 2 min de plus, mais à découvert cette fois-ci.

Cuisson du riz au cuiseur à riz

Le cuiseur à riz, c’est la garantie d’une cuisson parfaite sans prise de tête : on verse son riz et son eau dans la cuve, on condimente selon ses goûts, on appose le couvercle, on branche, on actionne le bouton marche… et on attend gentiment qu’un « clic » signale la fin de la cuisson. La plupart des modèles gardent même le riz au chaud jusqu’à dégustation. Les quantités d’eau varient selon la taille du grain (court, moyen, long), son raffinage et sa variété : mieux vaut suivre les instructions figurant au dos du paquet ou directement sur la notice de votre appareil. Vous devrez généralement débourser autour de 20 à 30 euros pour une entrée de gamme, entre 100 et 300 euros pour une version premium.

Toutes nos inspis autour du riz !

Leave a comment