Avant Plus belle la vie, elle a affronté deux monstres mythiques du cinéma : qui est Agathe de la Boulaye, l’interprète de la mystérieuse femme d’affaires Vanessa Kepler ?

Parmi les nouveaux visages de la série “Plus belle la vie, encore plus belle”, il y a celui de Vanessa Kepler, mère de famille et intransigeante femme d’affaires. Ce personnage est incarné à l’écran par la comédienne Agathe de La Boulaye.

La quotidienne Plus belle la vie, encore plus belle a débarqué sur nos écrans avec son lot de nouveaux personnages. Et parmi ceux qui ont très vite capté l’attention des téléspectateurs, il y a celui de Vanessa Kepler (Agathe de La Boulaye). La raison ? Derrière sa froideur inégalable se cachent des blessures bien enfouies.

Vanessa Kepler, un personnage mystérieux

Peu appréciée des fans de la série, Vanessa Kepler est une cheffe d’entreprise spécialisée dans le domaine de la finance et de l’immobilier. Elle est mère de deux enfants : Ulysse (Jeremy Charvet), un avocat talentueux, et Ophélie (Morgane Frioux), une jeune femme qui souffre d’agoraphobie depuis son adolescence.

Dans les récents épisodes de la quotidienne de TF1, Vanessa s’est opposée au projet associatif de Luna et Blanche, en déposant une offre d’achat pour le Pavillon des Fleurs, l’ancienne maison close que les deux femmes souhaitent transformer en bureau.

Mais dans cette bataille immobilière, le lourd secret de Vanessa a été dévoilé au grand jour. En effet, Blanche s’est souvenue qu’elles étaient toutes les deux dans la même classe à l’école. À l’époque, Vanessa Kepler s’appelait Corine Lentier. C’était une enfant très discrète, mais aussi victime de harcèlement scolaire. Alors, pour tenter d’oublier son passé, Vanessa Kepler a décidé de changer d’identité.

A LIRE AUSSI :  Plus belle la vie (spoiler) : Riva va-t-il démasquer le secret de Jennifer sur TF1 ?

Ce n’est pas tout, il s’est avéré que Vanessa est la petite fille de Rose, une ancienne prostituée qui a travaillé au sein du Pavillon des Fleurs. Que de révélations pour cette femme d’affaires et mère de famille qui s’est toujours battue pour ne rien révéler de son passé, ni aux habitants du Mistral, ni à ses enfants.

Ainsi, si Vanessa Kepler s’est forgée une carapace de femme intransigeante, c’est simplement pour se protéger. Le fait d’avoir été démasquée va-t-elle la libérer d’un poids ? Désormais, sera-t-elle plus avenante avec les habitants du Mistral ?

En attendant d’en savoir plus, on vous en dit davantage sur Agathe de La Boulaye, qui incarne le personnage de Vanessa Kepler dans la série. Nul doute, vous avez déjà vu cette comédienne sur le petit et grand écran.

Agathe de La Boulaye, une carrière à l’nternationale

Née en 1972 à Paris, c’est finalement aux États-Unis qu’Agathe de La Boulaye passe une grande partie de son enfance. Quelques années plus tard, de retour dans son pays natal, la jeune fille, à présent adolescente, se découvre une passion pour le théâtre.

A LIRE AUSSI :  Plus belle la vie en avance : Jean-Paul Boher électrocuté, résumé et replay du vendredi 14 juin 2024 sur TF1

Très vite, elle enchaîne les castings et signe plusieurs petits contrats dans des publicités et des films, tels que Jefferson à Paris de James Ivory. Elle y joue une joueuse de carte, aux côtés Nick Nolte, Thandiwe Newton, Gwyneth Paltrow, Vincent Cassel ou bien Lambert Wilson.

Puis, à l’âge de 27 ans, à force de détermination, Agathe de La Boulaye décroche enfin le rôle qui la révèle au grand public : la lieutenante Caroline Tessier dans la série policière française La Crim’. Au total, la comédienne tourne dans treize épisodes, de 1999 à 2006.

Grâce à ce coup de projecteur, Agathe de La Boulaye obtient de belles opportunités au cinéma, en interprétant notamment une copine de Cécile de France dans la comédie romantique Irène (2002), et l’année suivante, elle rejoint le casting de Michel Vaillant de Louis-Pascal Couvelaire.

En plus de ces rôles secondaires dans des téléfilms et longs métrages français, la comédienne entame une carrière à l’international. En effet, elle joue dans le film de science-fiction AVP : Alien vs. Predator du réalisateur britannique Paul Anderson, où elle incarne Adèle Rousseau, la femme qui arbitre le duel entre les deux créatures fantastiques. S’ensuit une apparition dans le film de guerre américain The Last Drop, où elle donne la réplique à Michael Madsen et Alexander Skarsgård.

A LIRE AUSSI :  Plus belle la vie en avance : ce qui vous attend dans l'épisode 115 du lundi 17 juin 2024 [SPOILERS]

Des personnages secondaires dans des productions internationales, mais aussi un premier rôle sur le sol national. Car après avoir réalisé son premier court métrage Le paravent (en 2003), Agathe de La Boulaye incarne l’héroïne de la série sentimentale Si j’avais des millions. Elle y interprète le personnage de Nathalie Vidal, du service des gagnants du Lingo, qui accompagne les jeunes millionnaires dans leur nouvelle vie.

Depuis 2010, Agathe de La Boulaye multiplie les apparitions dans des séries françaises, comme Camping Paradis, Section de recherches, Falco, Riviera, ou encore Mirage. Plus récemment, on l’a vu dans le téléfilm policier L’Oubliée d’Amboise, ou encore dans la comédie Aline de Valérie Lemercier, où elle joue la rédactrice shooting photo.

Bien évidemment, côté fictions télévisées, Agathe de La Boulaye n’est probablement pas prête à laisser filer son personnage dans la série Plus belle la vie, encore plus belle. Une bonne nouvelle pour les téléspectateurs ?

Leave a comment